dimanche 19 mai 2019    || Inscription
BannierePresse
 
 
Une vulnérabilité a été découverte début mai dans l’application mobile WhatsApp. Cette vulnérabilité permettait d'exécuter du code malveillant à distance sur plus d’1,5 milliards de téléphone, elle aurait été exploitée par une société éditant le logiciel de surveillance mobile Pegasus.  [Lire le communiqué de presse...]
Autres communiqués Lookout
Quels sont les risques associés à cet incident ? Le problème affecte WhatsApp sur Android et iOS, la vulnérabilité, identifié comme CVE-2019-3568, peut être exploitée avec succès pour installer le logiciel espion et voler les données d’un téléphone Android ou un iPhone ciblé.  [Lire le communiqué de presse...]
Autres communiqués CheckPoint
 Depuis un an, des analystes de Lookout surveillent la diffusion de malwares de surveillance (surveillanceware) pour Android et iOS, capables d’e... [Lire le communiqué de presse...]
Autres communiqués Protection des données
60,3 % des entités sollicitées ont répondu dans les deux mois impartis par l'ancien cadre légal, ce qui représente une nette amélioration.  [Lire le communiqué de presse...]
Autres communiqués Etudes, webinars
Selon le Vulnerability and Threat Trends Report de Skybox Security, le minage de cryptomonnaie domine le paysage des menaces au premier semestre 2018  [Lire le communiqué de presse...]
Autres communiqués Etudes, webinars
Si 96 % des professionnels de la sécurité informatique jugent les identités machines essentielles à la sécurité et à la viabilité de leurs entreprises, rares sont ceux qui disposent de moyens pour les protéger.  [Lire le communiqué de presse...]
Joblift a étudié le marché français de l’emploi des hackers éthiques. Malgré un nombre d'offres d'emploi important, la France n'est pas leader en la matière, loin de là.  [Lire le communiqué de presse...]
Autres communiqués Etudes, webinars
Les chercheurs de Kaspersky Lab viennent de détecter une nouvelle vague d’attaques d’hameçonnage (spear-phishing), permettant aux cybercriminels de gagner de l’argent. Les e-mails, prenant la forme de courriers officiels (comptabilité, achats, etc.), ont visé au moins 400 entreprises du secteur industriel, principalement en Russie. Cette série d'attaques a débuté à l'automne 2017 et a pris pour cibles plusieurs centaines de PC d'entreprise, dans des secteurs aussi variés que le pétrole et le gaz, la métallurgie, l’énergie, la construction ou encore la logistique.  [Lire le communiqué de presse...]
Autres communiqués Kaspersky
Page 1 sur 181Première   Précédente   [1]  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivante   Dernière   
Partenaires Mag-Securs