Articles Communiqués


Check Point Software affiche des résultats financiers records au premier trimestre 2010
Check Point® Software Technologies Ltd. (indice NASDAQ : CHKP), leader mondial de la sécurité sur Internet présente ses résultats financiers pour le premier trimestre de l´exercice en cours, clôturé au 31 mars 2010.

1er trimestre 2010 :

- Chiffre d´affaires : 245,1 millions de dollars US, en hausse de 26 % par rapport au premier trimestre 2009.

- Résultat d´exploitation non-GAAP : 137,6 millions de dollars US (56 % du chiffre d´affaires), en hausse de 26 % par rapport au premier trimestre 2009.

- Bénéfice par action non-GAAP : 0,55 dollar US, en hausse de 22 % par rapport au premier trimestre 2009.

- Chiffre d´affaires reporté : 419,8 millions de dollars US, en hausse de 29 % par rapport au premier trimestre 2009.

- Excédent de trésorerie d´exploitation : 217,8 millions de dollars US, en hausse de 27 % par rapport au premier trimestre 2009.

« Nous avons obtenu des résultats records au premier trimestre. Nous avons même atteint la tranche haute de nos prévisions, tant en termes de chiffre d´affaires que de bénéfice par action, et ce tout en affichant une solide croissance partout dans le monde où nous sommes présents », déclare Gil Shwed, Président-directeur général de Check Point Software. « Notre architecture de Software Blades poursuit sur sa dynamique. Proposées sous forme d´abonnement annuel, nos lames logicielles jouent en effet un rôle moteur dans le développement de notre chiffre d´affaires issu de la vente de services. En plus de ces résultats déjà exceptionnels, il faut également souligner notre excédent de trésorerie d´exploitation qui atteint ce trimestre le niveau record de 218 millions de dollars et nous amène aujourd´hui à un solde de trésorerie total supérieur à deux milliards de dollars US. »

- Chiffre d´affaires total : 245,1 millions de dollars US contre 195,9 millions de dollars US au premier trimestre 2009, soit une hausse de 26 %.

- Résultat d´exploitation GAAP : le résultat d´exploitation GAAP s´établit à 115,9 millions de dollars US contre 92,3 millions de dollars US au premier trimestre 2009, soit une hausse de 26 %. Le résultat d´exploitation GAAP du premier trimestre 2010 intègre de nouvelles charges d´amortissement d´immobilisations incorporelles à hauteur de 3,3 millions de dollars US. Ces charges sont imputables à l´acquisition de la division d´appliances de sécurité de Nokia, conclue au deuxième trimestre 2009.

- Résultat d´exploitation non-GAAP : le résultat d´exploitation non-GAAP s´établit à 137,6 millions de dollars US contre 109,0 millions de dollars US au premier trimestre 2009, soit une hausse de 26 %. La marge d´exploitation non-GAAP ressort à 56 %, tout comme au premier trimestre 2009.

- Résultat net et bénéfice par action diluée GAAP : le résultat net GAAP s´établit à 98,0 millions de dollars US contre 80,9 millions de dollars US au premier trimestre 2009, soit une hausse de 21 %. Le bénéfice GAAP par action diluée s´établit à 0,46 dollar US, contre 0,38 dollar US au premier trimestre 2009, soit une hausse de 21 %. Le résultat net GAAP du premier trimestre 2010 intègre des charges d´amortissement d´immobilisations incorporelles à hauteur de 3,3 millions de dollars US – minorant de 0,02 dollar US le bénéfice GAAP par action diluée. Ces charges sont imputables à l´acquisition de la division d´appliances de sécurité de Nokia en 2009.

- Résultat net et bénéfice par action diluée non-GAAP : le résultat net non-GAAP ressort en hausse de 22 % à 116,8 millions de dollars US contre 95,5 millions de dollars US au premier trimestre 2009. Le bénéfice par action non-GAAP ressort en hausse de 22 % à 0,55 dollar US contre 0,45 dollar US au premier trimestre 2009.

- Chiffre d´affaires reporté : le chiffre d´affaires reporté au 31 mars 2010 s´établit à 419,8 millions de dollars US contre 325,0 millions de dollars US au 31 mars 2009, soit une hausse de 29 %.

- Excédent de trésorerie d´exploitation : Check Point dégage un excédent de trésorerie d´exploitation de 217,8 millions de dollars US contre 171,8 millions de dollars US au premier trimestre 2009, soit une hausse de 27 %.

- Programme de rachat d´actions : au cours du premier trimestre 2010, Check Point a procédé au rachat de 1,5 million d´actions pour un coût total de 50 millions de dollars US.

Derniers faits marquants de l´entreprise

Depuis le début de l´année, Check Point a introduit sur le marché tout un éventail de nouveaux produits et de technologies novatrices.

- Solution DLP (Data Loss Prevention) de prévention des pertes de données – Cette solution réseau dote les entreprises d´un dispositif qui va au-delà d´une simple détection et leur permet d´assurer, en amont, une protection préemptive contre toute perte involontaire de données sensibles, qu´il s´agisse de données réglementaires, confidentielles ou propriétaires.

- SmartEvent Software Blade – Cette nouvelle solution de gestion unifiée de la sécurité offre une visibilité en temps réel des incidents de sécurité, et ce sur un large éventail de systèmes – pare-feux, systèmes de prévention des intrusions (IPS), systèmes de prévention de la perte des données (DLP), postes clients.

- Amélioration significatives des performances des Software Blades Antivirus Filtering et Antivirus – Une nouvelle technologie de streaming permet d´accroître de façon spectaculaire les performances de ces lames logicielles. Par une simple mise à jour logicielle, tous les utilisateurs de passerelles de sécurité Check Point peuvent bénéficier de ces améliorations, sans coût supplémentaire. Check Point a également étendu sa technologie brevetée d´accélération aux applications UTM-1, avec à la clé une amélioration significative du débit de pare-feu.

- Abra de Check Point – Cette solution de bureau virtuel sécurisé se déploie à partir d´une clé USB cryptée, offrant ainsi aux entreprises une alternative abordable pour ouvrir le réseau de l´entreprise à des PC « étrangers », en toute sécurité.

- Chiffrement automatique pour particuliers et TPE avec DataLock de ZoneAlarm – Dotée d´un dispositif d´authentification avant démarrage, la solution DataLock de ZoneAlarm empêche les utilisateurs non autorisés de consulter les données stockées en assurant le chiffrement intégral des disques durs. Une solution qui assure ainsi la protection des données privées et confidentielles enregistrées sur les ordinateurs portables et les netbooks.

Au cours du premier trimestre, Check Point s´est vu remettre plusieurs récompenses très prisées sur le marché de la sécurité informatique.

Pour la sixième fois, Check Point a notamment remporté le prix SC Magazine Reader Trust Award dans la catégorie du meilleur pare-feu pour entreprise.

Dans la zone Asie-Pacifique, Check Point a été distingué à cinq reprises : deux Best of I.T. Awards de PC Market Hong Kong, l´un pour Check Point Endpoint Security et l´autre pour les appliances de sécurisation totale UTM-1 ; Check Point a été désigné Channel Champion pour la sécurité globale du réseau par CRN India ; enfin, les solutions Check Point Endpoint Security et Check Point SSL VPN ont été récompensées lors de l´édition 2009 de PC3 Platinum Brand Election.

Vice-président en charge des opérations internationales de Check Point, Amnon Bar-Lev a été nommé Channel Chief 2010 par Everything Channel´s CRN pour la troisième année consécutive.

Et Gil Shwed de conclure : « Le premier trimestre indique un excellent démarrage de l´exercice. Nous avons enregistré des résultats records et élargi encore davantage notre couverture de marché en pénétrant deux segments pour le moins passionnants, à savoir celui des bureaux virtuels sécurisés avec Abra et celui de la prévention des pertes de données avec notre solution DLP. Grâce au lancement de ces nouvelles technologies et solutions de sécurité, Check Point est bien placé pour répondre aux besoins de sécurité des entreprises de toute taille. »

Informations pratiques sur la conférence téléphonique et la retransmission Web

La rediffusion de la conférence est accessible jusqu´au 3 mai 2010 sur le site Internet de l´entreprise, à l´adresse suivante : http://www.checkpoint.com/ir, ou par téléphone, au +1.201.612.7415 (identifiant : 348753 / compte : 215).

Utilisation des informations financières non-GAAP – En plus de déclarer ses résultats financiers conformément aux normes GAAP, Check Point utilise des indicateurs non-GAAP pour déterminer son résultat d´exploitation, sa marge d´exploitation, son résultat net et le bénéfice par action. Calculés à partir des données GAAP, ces données excluent toutefois les charges de personnel en actions, les dotations aux amortissements d´actifs incorporels ainsi que les impôts et taxes associés. La direction de Check Point s´appuie aussi bien sur les données GAAP que non-GAAP pour évaluer et conduire les opérations de l´entreprise. Aussi juge-t-elle important de communiquer ces informations aux investisseurs. En outre, la Direction pense que les informations financières non-GAAP fournies dans le présent communiqué sont utiles aux investisseurs pour mieux comprendre et évaluer les activités courantes de Check Point et ses perspectives d´avenir. Les informations financières non-GAAP ne doivent pas être analysées indépendamment des résultats calculés selon les normes GAAP et ne peuvent en aucun cas s´y substituer.

À propos de Check Point Software Technologies Ltd.

Check Point Software Technologies Ltd. (www.checkpoint.com) est le leader de la sécurité Internet et est le seul à proposer des solutions de sécurité totale pour les réseaux, les données, les postes de travail au travers d´une administration centralisée. Cette approche unique offre aux clients de Check Point une protection incomparable face aux différentes attaques, optimise les installations et réduit considérablement les coûts de possession. L´architecture dynamique « Software Blade » propose des solutions hautement sécurisées, modulables et simples qui peuvent être adaptées à tout type de besoins suivant les organisations ou l´environnement.

Check Point compte parmi ses clients les 100 sociétés figurant au classement des Fortune 100 ainsi que plusieurs dizaines de milliers d´entreprises et d´organisations de toute taille.

De plus, les solutions ZoneAlarm protègent les PC de millions de particuliers contre les pirates, les logiciels espions et les vols de données.


Autres Communiqués Sociétés


Gros Boutons Partenaires

Partenaires Mag-Securs