Articles Communiqués


Une étude sur les arnaques des achats en ligne, vient d'être publiée par l’éditeur de solutions de sécurité, BitDefender.

A l’heure du e-commerce, et la préférence portée pour ce type de sites qui proposent des achats en ligne, économisant ainsi aux acheteurs déplacements, énergie et frais, les cybercriminels jettent leurs filets. Ainsi, la toile est minée par de faux sites se présentant comme des relais entre le vendeur et l’acquéreur. L’éditeur estime que le mois de juin sera le mois le plus propice pour ce genre d’arnaque à cause de l’approche de la période de vacances d’été.

Des chiffres qui suscitent l'iquiétude

L’étude menée durant 10 mois, a révélé l’augmentation du nombre d’arnaques avant les périodes de vacances, soit pendant le mois de février, juin et décembre.  Elle ressort de cette enquête, réalisée sur 2000 faux sites, que 16,8% des arnaques sont enregistrées en mois de juin, le pic est enregistré en mois de février avec un pourcentage de plus de 17%.

Une fausse identité

Les scammeurs, tels qu’on les nomme, passent pour des vendeurs légitimes même sur les vrais sites de vente en ligne, ils arrivent à prendre place. Une fois la brèche est ouverte, ils redirigent  les victimes vers de faux liens de paiement. Par la suite ils récupèrent l’argent.

Catalin Cosoi, Responsable des stratégies de sécurité chez BitDefender, déclare « Ils se donnent beaucoup de mal pour donner l'impression d'être légitimes, au point même de conseiller à leurs cibles de se protéger contre la fraude à la carte bancaire. Afin de rassurer leurs victimes, l’usage classique est qu’ils ne demandent jamais d’informations bancaires, ce qui au final ne change rien dans le cas de cette arnaque, puisque les escrocs reçoivent directement un transfert d’argent. »

Top 5 des articles utilisés dans les arnaques de faux paiements en ligne :
  • Les voitures
  • Les motos
  • Les produits électroniques
  • Les articles de valeur
  • Les vélos


Quelques précautions à prendre

A l’approche des vacances d’été, BitDefender, conseille aux utilisateurs des sites d’achat en ligne d’être plus prudent et vigilant. Ainsi, il est recommandé de :

  • Vérifier les informations WHOIS (enregistrement du domaine hébergement, activité en ligne) ;
  • S’assurer que le site utilisé commence par « https:// » ;
  • Etre toujours informé en suivant l’actualité sur les forums existant sur le Web
  • Vérifier si le site est identifié par la société d’authentification 

source: BitDefender





Gros Boutons Partenaires

Partenaires Mag-Securs