samedi 4 avril 2020    || Inscription
BannierePresse
 
 

Lookout instaure une charte des bonnes pratiques en matière de publicité sur appareils mobiles et signale désormais les logiciels publicitaires intrusifs. Objectif : endiguer le phénomène.

Lookout, leader des solutions de protection des particuliers et des professionnels utilisant des appareils mobiles, a dévoilé aujourd’hui sa nouvelle politique en matière de publicité mobile. Sa solution Lookout Mobile Security pour Android signale désormais clairement les réseaux publicitaires repérés comme étant des logiciels publicitaires. Une méthode efficace pour informer les utilisateurs et les aider à désinstaller les applications contenant ce type de programmes particulièrement intrusifs.

Un logiciel publicitaire est un réseau publicitaire agressif : il impose des publicités sans avoir obtenu le consentement de l’utilisateur au préalable. Un mode de fonctionnement qui va à l’encontre des principes de respect de la vie privée.

De fait, le respect de la confidentialité sur les appareils mobiles est un sujet brûlant tant pour les consommateurs que pour les développeurs. Mettant en péril la confidentialité des données, les logiciels publicitaires font partie des menaces les plus répandues. Selon Lookout, un nouvel utilisateur de Lookout a 1,6 % de chances d’en avoir un, sans le savoir, sur son appareil sous Android. Ainsi, près de 6,5 % des applications gratuites proposées sur Google Play contiennent ce type de programme. Et au cours de la seule année 2012, Lookout estime que plus d’un million d’utilisateurs nord-américains d’appareils Android ont téléchargé des logiciels publicitaires.

Les réseaux publicitaires jouent un rôle essentiel dans l’écosystème de la mobilité puisqu’ils permettent aux développeurs de proposer gratuitement des applications au public. Mais ceux qui violent la vie privée ou nuisent à l’expérience d’utilisation pénalisent la communauté des développeurs qui comptent sur les réseaux publicitaires mobiles pour mettre leurs applications gratuites sur le marché.

Il n’existe, à ce jour, aucune charte des bonnes pratiques adoptée à l’unanimité par les professionnels de la mobilité. Rappelons que Lookout considère un réseau publicitaire comme étant un logiciel publicitaire s’il effectue au moins l’une des opérations intrusives suivantes sans autorisation : affichage de publicité en dehors du contexte de l’application, collecte inhabituelle de données permettant d’identifier l’utilisateur, ou encore clics sur les publicités aux conséquences inattendues. Avant d’effectuer de telles opérations, une application doit solliciter le consentement de l’utilisateur, via l’affichage d’un message clair l’invitant à donner son accord, avec la possibilité de refuser.

Lookout a entrepris une démarche d’éducation aux pratiques les plus sûres en matière de publicité mobile ; une initiative qui vise l’ensemble de l’industrie. En juillet 2012, Lookout a publié des directives en matière de publicité mobile qui incitent les professionnels de la mobilité et les développeurs à renoncer aux comportements agressifs et à faire preuve de transparence, tout en respectant la vie privée des utilisateurs.

Lookout compte aussi sur ses utilisateurs. Ainsi, l’application Lookout pour Android leur signale les réseaux publicitaires considérés comme des logiciels publicitaires pour permettre de choisir avec discernement les applications qu’ils installent. L’application Lookout pour Android est disponible en téléchargement sur Google Play.

Les logiciels publicitaires en chiffres :

  • Un nouvel utilisateur de la solution Lookout a 1,6 % de chances d’avoir un logiciel publicitaire sur son appareil sous Android, soit plus qu’une menace d’un autre type.
  • En France, chaque nouvel utilisateur de Lookout a 2 % de chances d’avoir un logiciel publicitaire sur son appareil mobile.
  • Aux Etats-Unis, selon Lookout, plus d’un million d’utilisateurs d’appareils sous Android ont téléchargé l’an passé des logiciels publicitaires.
  • Près de 6,5 % des applications gratuites actuellement proposées sur Google Play hébergent un logiciel publicitaire. Un chiffre qui reste nettement inférieur à celui des autres plates-formes de téléchargement du marché.
  • Lookout a décelé des logiciels publicitaires principalement dans les catégories d’applications suivantes : outils de personnalisation (26 %), jeux de course (23 %) et de sports (18 %).

Comment s’en prémunir :

  • Avant de télécharger une application, vérifiez toujours les permissions qu’elle sollicite et les informations auxquelles elle souhaite accéder.
  • Téléchargez uniquement des applications sur les plates-formes officielles telles que Google Play et l’App Store.
  • Utilisez une application de protection telle que Lookout, qui vous alertera si elle détecte un logiciel publicitaire sur votre appareil. 

Conseils aux développeurs :

  • La transparence doit être de mise : indiquez aux utilisateurs les données auxquelles votre application a besoin d’accéder ou celles qu’elle doit collecter. Sélectionnez avec soin les réseaux publicitaires en fonction de leur politique en matière de respect de la vie privée et de l’importance qu’ils accordent à l’expérience utilisateur. 
  • Créez des applications qui respectent les appareils et traitez de manière responsable les données permettant d’identifier les utilisateurs. La transmission et le stockage de celles-ci doivent être effectués à l’aide de systèmes de chiffrement efficaces.

A propos de Lookout

Lookout conçoit des logiciels qui protègent les particuliers, les entreprises et les réseaux des menaces visant les appareils mobiles. Fort de 40 millions d’utili-sateurs, Lookout exploite la plus grande base de données du monde recensant les programmes malveillants et nuisibles, dans le but de les prémunir contre les escroqueries, de protéger leurs données sensibles et leur vie privée sur des appareils et réseaux personnels ou professionnels. Disponible pour Android, iOS et Kindle, le produit phare Lookout Mobile Security dédié au grand public a reçu le prix « 2013 Laptop Editors’ Choice Award ». Lookout, salué comme pionnier des technologies lors du Forum économique et mondial 2013, dispose de succursales à San Francisco et à Londres. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.lookout.com/fr



Autres Communiqués Sociétés, Lookout


Partenaires Mag-Securs