Articles Communiqués


Une étude commandée par D-Link révèle que bon nombre d'utilisateurs se sentent dépassés ou désarmés face aux récents bouleversements de leur paysage professionnel

En plein essor, le BYOD (Bring-Your-Own-Device) s’appuie souvent sur le postulat que les employés de l’entreprise adhèrent pleinement à cette évolution et tirent un grand bénéfice de l’abolition progressive des frontières entre vie privée et vie professionnelle. Cependant, une étude révèle que de nombreux utilisateurs se sentent totalement dépassés ou insuffisamment préparés pour s’adapter à l’évolution de leur environnement professionnel, et qu’il reste un certain chemin à parcourir avant que les employés et les employeurs ne parviennent à tirer un profit optimal du BYOD.

D’après une étude indépendante réalisée par OnePoll auprès de 1 500 particuliers et utilisateurs d’entreprise localisés en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni, plus de six personnes interrogées sur dix (62 %) mentionnent un certain degré de confusion entre leurs périphériques personnels et leur périphériques professionnels. Près de trois sur dix (28 %) déclarent être incapables de différencier la technologie qu’ils utilisent à leur travail de celle qu'ils utilisent à titre privé. La moitié des personnes interrogées déclare utiliser désormais son Smartphone personnel à des fins professionnelles, et pratiquement la même proportion (45 %) son ordinateur portable personnel. Cette utilisation professionnelle de périphériques personnels s’étend également aux tablettes (21 %) et à d’autres périphériques divers. Moins d’un tiers des sondés déclare ne pas utiliser de périphérique portable personnel au travail.

La confusion des technologies génère des tensions sur le lieu de travail

D’après l’étude, de nombreux utilisateurs se sentent dépassés ou mal préparés à affronter les défis associés à la confusion progressive de la vie privé avec la vie professionnelle. Près de la moitié des personnes interrogées (44 %) avoue trouver stressant l’impact de cette interconnexion progressive et préfèrerait voir perdurer une délimitation claire entre les deux mondes. De même, 15 % d’entre elles se plaignent de disposer de ce fait de moins de temps libre à consacrer à leur vie privée. 12 % déclarent ne pas être gênées dans le principe par cette confusion progressive mais ne pas disposer de la technologie appropriée. De manière assez surprenante, c’est la plus jeune génération, souvent perçue comme en pointe du progrès, qui donne l’impression d’être la plus mal préparée à cette évolution des vies professionnelle et privée.

La tranche d’âge la plus jeune (18 à 24 ans) est celle qui juge l’évolution la plus stressante (à 52 %), alors que la tranche des 35 à 44 ans semble moins impactée par ce stress (38 %). De même, un quart des 18 à 24 ans regrette de disposer de moins de temps libre, alors qu’ils ne sont que 14 % dans la tranche des 35 à 44 ans.

La sécurité et la connectivité constituent des barrières à l’essor du BYOD

Outre l’attitude et le comportement des utilisateurs, la sécurité et une connectivité transparente constituent également de véritables barrières qui empêchent les employés d’adopter véritablement le BYOD au travail.

Les problèmes de sécurité (40 %) et les autorisations (37 %) sont les deux problèmes les plus fréquemment cités quant à l’utilisation de périphériques personnels au travail. Ils sont suivis par des soucis plus pratiques comme l’accès aux serveurs professionnels (32 %) et les problèmes de compatibilité (26 %).

Le débat portant sur le BYOD dépasse largement le cadre de l’entreprise. Bon nombre d’entre elles encouragent en effet aujourd’hui leurs salariés à adopter le travail flexible, mais découvrent alors que leur personnel est incapable de travailler à distance du fait de technologies dépassées.

Un tout petit peu plus de la moitié des sondés (52 %) déclare travailler régulièrement à domicile, un tiers d’entre eux (32 %) déclarant le faire avec un ordinateur personnel.

Toutefois, près d’un quart (24 %) se déclare incapable d’accéder à ses documents de travail depuis le domicile et 17 % concèdent qu’il existe un tel écart entre les capacités de leur réseau personnel et celles de leur réseau d’entreprise qu’il leur est impossible de travailler efficacement chez eux. En outre, 14 % des sondés déclarent redouter le fait que les autres personnes ayant accès à leur réseau privé puissent accéder à des données professionnelles confidentielles.

Malgré un panel d’innovations technologiques, le principal problème cité en matière de haut débit à domicile est sa vitesse (pour 38 % des sondés), suivi par la lenteur accrue des réseaux lorsque de nombreux périphériques sont utilisés simultanément (27 %).

Concevez un environnement adapté au BYOD, et tirez-en un profit optimal avec une productivité renforcée

« Investir dans un accès sécurisé et dans des périphériques de stockage, puis installer un réseau personnel garant de liaisons sans fil plus rapides et plus stables permettront aux utilisateurs d’éliminer facilement une bonne part du stress occasionné par les technologies dépassées et par la confusion progressive des vies privées et professionnelles. De son côté, l’entreprise bénéficiera d’employés capables de travailler plus efficacement, ce qui renforcera sa productivité générale, » a poursuivi Marilyne Michel.

D-Link propose une vaste gamme de routeurs Wireless AC sécurisés et simples à installer, idéalement adaptés au domicile et aux travailleurs à distance. Ces routeurs garantissent un réseau hautement performant, qui, associé à des fonctionnalités comme la formation de faisceaux, assurera des liaisons haute vitesse plus fiables à un plus large éventail de périphériques.

Pour les entreprises, en plus des toutes dernières fonctionnalités de sécurité destinées à ceux qui travaillent sur du contenu confidentiel, la partition de réseau permettra de créer facilement un réseau destiné aux employés et un réseau destiné aux visiteurs. En clair, tout un chacun pourra désormais travailler sans redouter les performances médiocres du réseau et les problèmes de sécurité.

Pour en savoir plus, consulter : http://www.dlink.com

A propos de D-Link

D-Link, l’un des premiers fournisseurs mondiaux d’infrastructures réseau, fournit des produits innovants, performants et intuitifs aux entreprises et aux particuliers. Depuis 27 ans, D-Link conçoit, développe et construit des solutions primées de connectivité, de communications sans fil, de stockage, de sécurité et de surveillance IP. D-Link fournit sa vaste gamme de produits de connectivité aux entreprises et aux particuliers par l’intermédiaire de son réseau mondial de partenaires, revendeurs et prestataires de services. Conscient de l’importance que revêtent l’accès, l’administration, la sécurisation et le partage des données et des contenus numériques, D-Link a créé de nombreuses technologies IP pour les foyers numériques intégrés et les réseaux d’entreprise. Pour tout complément d’information, visitez le site www.dlink.com/fr



Autres Communiqués Etudes, webinars


Gros Boutons Partenaires

Partenaires Mag-Securs