dimanche 17 novembre 2019    || Inscription
BannierePresse
 
 

L’acceptation du Parti Pirate International en tant qu’observateur des prochaines négociations de l’OMC à Bali constitue une nouvelle avancée majeure dans la reconnaissance de la légitimité des revendications des Partis Pirates au sein des principales instances de négociations internationales.

Les Pirates participeront donc à la conférence interministérielle de l’OMC qui se tiendra à Bali du 3 au 6 décembre. Fondé en 2010, le Parti Pirate International (PPI) est une ONG ayant vocation de porter les revendications communes de ses 43 membres ordinaires à ce jour, dont celles du Parti Pirate France, à l’international.

Les représentants du PPI y défendront un traité contre la surveillance électronique suite à l’affaire "PRISM" qui a révélé grâce à l’alerte d’Edward Snowden l’étendue des pratiques de surveillance généralisée des Etats-Unis puis d’autres grands pays dont la France. La reconnaissance des licences libres, comme la mise en garde contre les dangers des Aspects des Droits de Propriété Intellectuelle qui touchent au Commerce (ADPIC/TRIPS) sont également dans les objectifs des Pirates. Inutile de souligner comme ces sujets essentiels pour la société civile requièrent notre présence à ces niveaux de négociation !

L’Organisation Mondiale du Commerce a pour principaux objectifs :

• la négociation de la réduction des "obstacles au commerce"

• l’administration et le suivi des règles commerciales dans les domaines du commerce de marchandises, de services et dans les aspects de propriété intellectuelle lorsque liée au commerce

  • le suivi et l’examen des politiques commerciales des membres et la transparence des accords régionaux et bilatéraux
  • la résolution des différends dans l’interprétation de ces accords
  • l’appui aux fonctionnaires des pays en développement concernant les questions de commerce international
  • la facilitation et l’accès au statut de membre pour la trentaine de pays qui ne le sont pas encore
  • la conduite de recherches et la diffusion de données économétriques appuyant les autres activités de l’OMC

Aussi n’est-il pas étonnant que l’essentiel des autres participants soit issu du monde agricole, particulièrement pour la France... Nous notons donc qu’aucun autre mouvement politique français autre que le Parti Pirate ne sera représenté.

Avec ce nouveau pas, les Pirates, mouvement international et horizontal démontrent donc à la fois leur volonté et leur capacité à comprendre, peser et agir à toutes les échelles politiques : locales, régionales, nationales, européennes comme internationales. Récemment déjà, le Parti Pirate International s’était vu refuser le statut de membre de l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle), suite aux vétos des Etats-Unis, de la France et de la Suisse, malgré un avis favorable du Secrétaire Général de l’OMPI... Un rejet démontrant en réalité la peur viscérale de ces trois pays vis-à-vis de toute évolution, pourtant nécessaire, du droit d’auteur ?

Quoiqu’il en soit les Pirates français, comme ceux du monde entier saluent chaleureusement l’accréditation du Parti Pirate International au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce et continuent de travailler activement à leur intégration au sein de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, une nouvelle demande étant déjà en cours.

A propos du Parti Pirate International

Le Parti Pirate International ou Pirate Parties International (PPI) est une ONG dont le siège se trouve à Bruxelles en Belgique. Formé en 2010, le PPI est une organisation mondiale pour 43 Partis Pirate. Les Partis Pirates défendent la liberté d’expression et tentent d’atteindre leurs buts en passant par le système politique établi. Le PPI défend l’ensemble des mesures partagées par les Partis Pirate. Ainsi, le PPI milite pour la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales, une réforme du droit d’auteur en faveur des auteurs et des consommateurs, la transparence en politique et la liberté d’accès à l’information et le respect de la vie privée.

A propos du Parti Pirate

Le Parti Pirate (PP ou PP-FR) est un mouvement politique créé en France en 2006 et enregistré comme parti politique depuis 2011. Les Pirates défendent les droits et libertés fondamentaux, la transparence des institutions publiques, libèrent l'accès à la culture et au savoir, luttent contre les monopoles privés et le système des brevets. Les Partis Pirates de l'Union travaillent à un programme politique commun pour les élections Européennes de 2014 dans le cadre du Parti Pirate Européen en cours de création. Le siège du Parti Pirate Français se trouve 21 place de la République, 75003 Paris.



Autres Communiqués Protection des données


Partenaires Mag-Securs