lundi 18 novembre 2019    || Inscription
BannierePresse
 
 

DigiCert est le chef de file du projet pilote d’un nouveau standard de validation de logos

LEHI, Utah (17 octobre 2019) — DigiCert, Inc., leader mondial des solutions de sécurité TLS/SSL, PKI et IoT, annonce aujourd’hui l’émission du tout premier certificat VMC (Verified Mark Certificate) pour un domaine destiné à l’envoi d’e-mails en masse, en l’occurrence le domaine CNN.com. La chaîne d’information américaine devient ainsi la première entreprise à participer aux prochains déploiements pilotes du BIMI (Brand Indicators for Message Identification), un nouveau standard exigeant la validation de logos contenus dans des e-mails.

VMC est un nouveau type de certificat numérique destiné à prouver l’authenticité d’un logo rattaché au domaine de l’expéditeur d’un e-mail. Absents des projets pilotes actuels du standard BIMI, les certificats VMC sont néanmoins appelés à devenir rapidement un impératif, dans la mesure où ils permettent de prévenir l’utilisation frauduleuse de logos d’entreprise à grande échelle. Les marques cherchent depuis longtemps un moyen infaillible de s’identifier dans les communications e-mails à leurs clients. Avec les certificats VMC pour le standard BIMI, elles vont désormais pouvoir afficher un logo certifié.

Ainsi, Yahoo Mail est actuellement en pleine phase pilote du standard BIMI, tandis que Google prévoit de lancer son propre pilote BIMI en 2020. La firme n’a toutefois fourni aucun calendrier ni confirmé la nécessité ou non de certificats VMC. D’autres fournisseurs de services de messagerie envisagent également d’entamer leurs propres implémentations BIMI dans les douze prochains mois.

« L’adoption du standard BIMI et du certificat VMC par CNN marque un tournant majeur dans le développement de l’écosystème de messagerie. Elle montre une nouvelle fois à quel point la chaîne est en avance sur les questions techniques, » explique Seth Blank, Director of Industry Initiatives chez Valimail et président de l’AuthIndicators Working Group, la cellule chargée de développer le standard BIMI. « Nous saluons DigiCert pour son travail de fond dans cette amélioration importante pour la messagerie sur Internet. L’AuthIndicators Working Group se réjouit d’ores et déjà de voir de nombreuses autres marques emboîter le pas à CNN. »

« C’est un plaisir pour DigiCert de travailler avec CNN et les membres de l’AuthIndicators Working Group pour démontrer la faisabilité et les avantages des certificats VMC pour les marques mondiales dans le cadre du programme pilote BIMI, » déclare Jeremy Rowley, Responsable produit chez DigiCert. « Nous savons qu’il existe une demande pour l’émission de certificats VMC à grande échelle et nous nous engageons pleinement à répondre à cette attente. »

« C’est incroyable de voir à quel point le standard BIMI a progressé au cours des dernières années. Et la capacité à valider les logos à l’aide de certificats VMC est un formidable pas en avant, » s’enthousiasme Alexander García-Tobar, PDG et cofondateur de Valimail, un leader des services de messagerie sécurisée par BIMI et les certificats VMC. M. García-Tobar est également cofondateur de l’AuthIndicators Working Group. « Valimail s’est engagé à soutenir les initiatives BIMI et VMC sur ses propres produits, et plus largement au niveau sectoriel. Nous sommes également ravis de travailler avec DigiCert sur ces avancées majeures dans les technologies de messagerie. »

Le standard BIMI offre un cadre de sécurisation global permettant l’authentification et l’affichage dans les boîtes mail de logos désignés par les expéditeurs. Il donne ainsi la possibilité aux propriétaires de domaine de spécifier le logo certifié qui apparaîtra dans la boîte de réception des destinataires, en regard des e-mails authentifiés envoyés depuis leur domaine.

La certification BIMI ne s’activera que si l’e-mail et le logo sont correctement validés. L’e-mail sera authentifié suivant les exigences du protocole DMARC (Domain-based Message Authentication, Receiving & Conformance), avec possibilité de paramétrer une règle de mise en quarantaine ou de rejet. Le logo sera quant à lui validé par le certificat VMC.

Le certificat VMC émis par DigiCert pour le domaine CNN.com est le premier du genre pour l’envoi massif d’e-mails aux consommateurs. Ainsi équipée, CNN a toutes les cartes en main pour participer l’an prochain aux projets pilotes BIMI avec certificats VMC. Notons également que la chaîne d’informations authentifie déjà son domaine via DMARC.

L’utilisation généralisée des certificats VMC, du standard BIMI et du protocole DMARC permettra aux marques d’amplifier leur présence en ligne grâce à des messages authentifiés, affichant des logos connus et immédiatement reconnaissables par les consommateurs.

De son côté, DigiCert est déjà prêt à accompagner ses clients dans le cadre de projets pilotes et prévoit d’intégrer les certificats VMC à sa plateforme DigiCert CertCentral d’ici début 2020. Pour en savoir plus sur les modalités de participation à un pilote BIMI, rendez-vous sur https://bimigroup.org/ ou valimail.com/amplify.


À propos de DigiCert, Inc.
DigiCert est le leader des solutions PKI et TLS/SSL de chiffrement et d’identification. Les entreprises les plus innovantes, dont 89 % du Fortune 500 et 97 % des plus grandes banques mondiales, font confiance à DigiCert et à son expertise dans l’identification et le chiffrement des serveurs web et des équipements IoT. Parmi sa gamme de certificats numériques, DigiCert propose des certificats TLS/SSL pour des déploiements PKI de toute taille pilotés par CertCentral®, sa plateforme de gestion du cycle de vie des certificats. DigiCert est reconnu pour sa plateforme de gestion des certificats destinée aux entreprises, son support client rapide et expert, et ses solutions leaders du marché. Pour suivre toute l’actualité et les nouveautés DigiCert, rendez-vous sur digicert.fr ou suivez-nous sur Twitter @digicert.





Partenaires Mag-Securs