mercredi 16 octobre 2019    || Inscription
BanniereLBlanc
 
 


L'authentification forte à deux facteurs, méthode adoptée par la plupart des institutions financières, oblige désormais les fraudeurs à développer de nouvelles méthodes plus sophistiquées pour s'attaquer aux utilisateurs en ligne.
L'une des dernières tactiques mises au point et déployées est l'utilisation des chevaux de Troie (également appelés programmes malveillants ou criminels) pour lancer des attaques « man-in-the-browser » (MITB). Au cours de l’année écoulée, RSA a constaté une augmentation exponentielle du nombre d’attaques « man-in-the-browser », tout particulièrement dans les pays où l’authentification à deux facteurs est fortement utilisée, par exemple les marchés européens de services bancaires aux consommateurs et les marchés américains de services bancaires aux entreprises.





Partenaires Mag-Securs