La guerre des ayants-droits fait rage en DDoS
Les hackers poursuivent leur guerre en deni de services contre les ayants-droits américains. Les mots employés font expressément référence à une stratégie guerrière.

Le groupe de hackers propose le logiciel LOIC en téléchargement (Low Orbit Ion Canon) référence explicite à la « Star Wars ». Avec ce logiciel, n’importe quel internaute peut lancer une attaque qui sature un site jusqu'à son blocage.

Les Anonymous (le groupe de hackers ayant lancé les attaques), avec leur opération « payback is bitch », ne se sont pas contentés des ayants-droits américains, la RIAA (Recording Industry Association of America)  et la MPA (Music Publishers Association) : ils ont aussi visé la BPI (Bristish Phonographic Industry) et les cabinets d’avocats britanniques ACS :Law et Daventport Lyons.

Les attaques passent par le réseau 4 Chan. Des cibles françaises sont évoquées, comme le site de la Mairie de Paris, ou Trident Media Guard, société chargée de lister pour l’Hadopi les adresses IP qui font du téléchargement illégal. Les idées comme « spammer le fax » ou saturer le standard téléphonique sont également évoqués par les forums.

Le discours des Anonymous est violent, guerrier, et évoque des opérations militaires : on y parle d’ »opération » , de « cibles » de « combat », d’ « attaques », de « feu »peut-on lire au hasard des forums.  

L’opération Payback a pour origine la défense du principal site de téléchargement illégal « The Pirate Bay », saturé en DDoS par la société AiPlex aux profits des ayants-droits. Les mots comme « Save The Pirate Bay » reviennent souvent dans les propos des Anonymous.

Certains parlent d’une guerre légère, à prendre au second degré, les Anonymous étant des geeks politisés pas dépourvus d’humour.

Humour ? Il s’agit d’une vraie guerre entre les tenants de la protection des droits sur Internet, et les libertaires de tous poils pour qui Internet est un vaste espace de jeux, et où tout est permis.

Les Anonymous développent plusieurs projets comme le projet Skynet, qui consiste à faire de leur groupe une force suffisamment puissante sur Internet pour attaquer n’importe qui s’en prendrait à la neutralité du Net. Les anarchistes du net sont bien positionnés.

La guerre entre les Anciens et les Modernes est née. Elle peut être meurtrière.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145222
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire