jeudi 19 octobre 2017    || Inscription
BanniereNews
 
 
News Partenaires

2016 a été une année record en matière de failles de sécurité. De récentes études indiquent que le nombre de dossiers exposés a atteint les 4,2 milliards l'année dernière, contre seulement 1,1 milliard en 2013.

[Lire l'article...]

Une faille de sécurité importante dans la protection des données des primo-adhérents a entraîné le 27 octobre une sanction de la Cnil à l’égard du Parti Socialiste en désignant un rapporteur.

 

Rappelons les faits : le 26 mai 2016, la Cnil a été informée de l’existence d’une faille de sécurité entraînant une fuite de données sur le site du Parti Socialiste. Les faits sont particulièrement graves, puisque, selon le communiqué de la Cnil, les contrôleurs de la Cnil ont pu accéder publiquement par la saisie d’une URL à la plate-forme de suivi des primo-adhésions du parti en ligne. « Ils ont notamment » précise le communiqué, « pu prendre connaissance des éléments suivants : nom, prénom, adresses électronique et postale, numéros de téléphone, moyens de paiement et montant de la cotisation de certains adhérents ». « Cette faille », précise le communiqué, « avait été rendue possible par l’utilisation d’une technique d’authentification non sécurisée à la plate-forme. Elle a concerné plusieurs dizaines de milliers de primo-adhérents ». 

Des mesures élémentaires de sécurité non mises en oeuvre

Un second contrôle réalisé dans les locaux du PS le 15 juin 2016 a permis de constater « que les mesures élémentaires de sécurité n’avaient pas été mises en œuvre initialement. En effet, il n’existait pas de procédure d’authentification forte, ni de système de traçabilité permettant notamment d’identifier l’éventuelle exploitation malveillante de la faille ». « Le contrôle », précise encore le communiqué, « a aussi permis de constater que le PS conservait sans limitation de durée les données personnelles de la plate-forme », ce en contradiction les plus élémentaires avec la Loi Informatique et Libertés. 

Les faits reprochés sont particulièrement graves. En résumé, il n’y a pas eu de protection des données des adhérents au sein du Parti Socialiste, et la Cnil a décidé de prononcer un avertissement public parce que le Parti Socialiste avait manqué à ses obligations : 
- « de veiller à la sécurité des données à caractère personnel des primo-adhérents en méconnaissance de l’article 34 de la Loi Informatique & Libertés »
- « de fixer une durée de conservation des données proportionnelles aux finalités du traitement en méconnaissance de l’article 6-5 de la Loi Informatiques et Libertés ».

En période pré-electorale où les données des adhérents sont de toutes façons des données très sensibles, ce constat n’est pas très rassurant sur la politique de sécurité des partis politiques. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Billet d'humeur

Histoire vécue incroyable de RSSI (3)

Le rêve d’un « service premium gratuit » et de contrats de maintenance à vie sans payer (n°3 d’une longue série à venir.)

la rédaction 0 823

Les histoires ci-dessous sont tirées de cas réels de comportements déviants d’utilisateur / utilisatrice, assez incroyables, mais complètement réelles.
Il est usuel d’exiger une qualité de service parfaite. Les produits doivent fonctionner et n’avoir aucun défaut. Le fournisseur doit apporter une réponse immédiate à tout, y compris pour fournir des services qu’il n’a jamais envisagés, et le tout gratuitement.
Des telles attentes reposent sur un malentendu dans lequel l’utilisateur est aussi fautif que le fournisseur. Que l’on soit avec un service de grande consommation, ou avec un service professionnel.

Réduire

Événements SSI

RENCONTRES ARCSI

Messageries et systèmes de confiance

la rédaction 0 218

Les 11èmes Rencontres de l'ARCSI (Association des Réservistes du Chiffre et de la Sécurité de l'Information) se tiennent le 7 novembre 2017 à Paris (école du Val-de-Grâce) sur le thème : Messageries et systèmes de confiance Quel monde numérique allons-nous laisser à nos enfants ?. Organisées par l'ARCSI.

TRUSTECH

Technologies de la confiance

la rédaction 0 360

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" qui intègre désormais le salon Cartes Secure Connexions (jusqu'en 2015 celui-ci se tenait à Paris Villepinte) est organisé à Cannes (palais des festivals) du 28 novembre au 30 novembre 2017. Organisé par Comexposium.

FIC

Forum International de la Cybersécurité à Lille

la rédaction 0 400

Le 10ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 23 et 24 janvier 2018 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

IT MEETINGS

Salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité

la rédaction 0 402

Le salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité aura pour cadre à nouveau du 20 au 22 mars 2018 le palais des festivals et des congrès de Cannes. Organisé par Weyou Group.

DOCUMATION

Couplé avec le Data Intelligence Forum

la rédaction 0 373

Congrès et exposition Documation et Data Intelligence Forum, deux événements pour réussir sa digitalisation, du 20 au 22 mars 2018  à Paris Porte de Versailles. Organisé conjointement avec les salons Solutions RH, Solutions Intranet, Collaboratif et RSE et I-expo par Infopromotions.

SSI SANTÉ

6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé

la rédaction 0 147

Le 6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 3 au 5 avril 2018 au Mans avec pour thèmes : Europe & RGPD, cyber-insécurité, technologies & méthodes. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

RSA CONFERENCE

Édition USA

la rédaction 0 363

Dédiée à la sécurité de l'information, la RSA Conference USA se tient à San Francisco (Moscone Center) du 16 au 20 avril 2018. Organisée par RSA.

RSS