samedi 18 novembre 2017    || Inscription
BanniereNews
 
 
News Partenaires

2016 a été une année record en matière de failles de sécurité. De récentes études indiquent que le nombre de dossiers exposés a atteint les 4,2 milliards l'année dernière, contre seulement 1,1 milliard en 2013.

[Lire l'article...]

Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique, Guillaume Poupard, directeur général de l’Anssi, Thierry Delville, délegué ministériel aux industries de sécurité et à la lutte contre les cybermenaces, ont annoncé ce matin lors du FIC le lancement d’une plate-forme de lutte contre les cybermenaces destinée aux PME et aux particuliers. Une initiative très louable et nécessaire, mais dont les contours demandent à être précisés. 

 

« Nous partons d’un constat, du fait qu’il y avait un trou dans la raquette » exprime sans détour Thierry Delville. De fait, si les OIV et les grandes structures sont en général protégées et averties de la marche à suivre contre les cyberattaques, force est de constater sur notre territoire que les PME et les particuliers se trouvent fort démunis lors d’une attaque via un ransomware, par exemple. « Un garage ou un coiffeur peuvent mettre la clé sous la porte à cause d’une attaque informatique », explique Guillaume Poupard. « En général, en cas de problème, les particuliers ou les PME s’adressent à leurs connaissances de proximité (famille, amis, voire banquiers ou assureurs). Or, comme le nombre des attaques est loin de diminuer et va plutôt en phase croissante, il était devenu critique de mettre en place un outil qui permettait aux PME et aux particuliers de s’y retrouver, de connaître la marche à suivre et notamment de savoir à qui s’adresser en cas de problème. C’est une démarche essentiellement pragmatique qui a guidé notre réflexion», explique le directeur général de l’Anssi. 

Un budget de un million d'euros

Cette plate-forme, nommée ACYMA (assistance aux victimes de cybermalveillance), a notamment pour mission de : 
- mettre en relation les victimes numériques via une plate-forme de proximité (ACYMA) avec des prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement. Ces prestataires devront remplir une charte d’engagement, mais le but n’est pas de rentrer dans un processus de certification auprès de l’Anssi. « C’est une démarche beaucoup trop lourde », explique Thierry Delville. 
- de mettre en place des campagnes de prévention et de sensibilisation à la sécurité du numérique, sur le modèle de la sécurité routière, évnetuellement, mais ce n’est pas encore confirmé, avec une campagne de sensibilisation sur les réseaux télévisés. 
- Enfin, elle permettra la création d’un observatoire du risque numérique.

A ce propos, Guillaume Poupard fait remarquer qu’« aucune statitistique véritablement consolidée n’existe sur la cybercriminalité ». La création de cet observatoire permettra de répondre à cette question.

Plus fondamentalement, cette plate-forme, qui prendra dans un premier temps la forme d’un GIP (Groupement d’Intérêt Public) sera financée à hauteur de un million d’euros par l’Anssi, ce qui n’est pas énorme, mais elle aura aussi aussi à associer des acteurs du privé à terme. « Aux côtés d’un collège étatique, la convention constitutive prévoit trois collèges représentant les parties prenantes : consommateurs, prestataires de services de proximité, et offreurs de solution », précise le communiqué.

Reste que la création de cet outil, pour effectivement utile qu’il soit, « n’est surtout pas une aide au dépôt de plainte et à une action judiciaire» a précisé à plusieurs reprises Thierry Delville. Elle soulève par ailleurs  plusieurs questions, notamment celle de la formation des prestataires et des petits réparateurs de proximité en cybersécurité. Une question  qui est loin d’être tranchée : mais, comme toujours, dans un domaine aussi émergent que celui de la cybersécurité « on apprend en marchant »… explique en souriant Thierry Delville. La bonne volonté et les énergies ne manquent pas. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Billet d'humeur

Histoire vécue incroyable de RSSI (3)

Le rêve d’un « service premium gratuit » et de contrats de maintenance à vie sans payer (n°3 d’une longue série à venir.)

la rédaction 0 1439

Les histoires ci-dessous sont tirées de cas réels de comportements déviants d’utilisateur / utilisatrice, assez incroyables, mais complètement réelles.
Il est usuel d’exiger une qualité de service parfaite. Les produits doivent fonctionner et n’avoir aucun défaut. Le fournisseur doit apporter une réponse immédiate à tout, y compris pour fournir des services qu’il n’a jamais envisagés, et le tout gratuitement.
Des telles attentes reposent sur un malentendu dans lequel l’utilisateur est aussi fautif que le fournisseur. Que l’on soit avec un service de grande consommation, ou avec un service professionnel.

Événements SSI

TRUSTECH

Technologies de la confiance

la rédaction 0 541

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" qui intègre désormais le salon Cartes Secure Connexions (jusqu'en 2015 celui-ci se tenait à Paris Villepinte) est organisé à Cannes (palais des festivals) du 28 novembre au 30 novembre 2017. Organisé par Comexposium.

FIC

Forum International de la Cybersécurité à Lille

la rédaction 0 576

Le 10ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 23 et 24 janvier 2018 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

IT MEETINGS

Salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité

la rédaction 0 584

Le salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité aura pour cadre à nouveau du 20 au 22 mars 2018 le palais des festivals et des congrès de Cannes. Organisé par Weyou Group.

DOCUMATION

Couplé avec le Data Intelligence Forum

la rédaction 0 552

Congrès et exposition Documation et Data Intelligence Forum, deux événements pour réussir sa digitalisation, du 20 au 22 mars 2018  à Paris Porte de Versailles. Organisé conjointement avec les salons Solutions RH, Solutions Intranet, Collaboratif et RSE et I-expo par Infopromotions.

SSI SANTÉ

6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé

la rédaction 0 333

Le 6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 3 au 5 avril 2018 au Mans avec pour thèmes : Europe & RGPD, cyber-insécurité, technologies & méthodes. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

RSA CONFERENCE

Édition USA

la rédaction 0 554

Dédiée à la sécurité de l'information, la RSA Conference USA se tient à San Francisco (Moscone Center) du 16 au 20 avril 2018. Organisée par RSA.

RSS