jeudi 19 octobre 2017    || Inscription
BanniereNews
 
 
News Partenaires

2016 a été une année record en matière de failles de sécurité. De récentes études indiquent que le nombre de dossiers exposés a atteint les 4,2 milliards l'année dernière, contre seulement 1,1 milliard en 2013.

[Lire l'article...]

Hier lundi 6 mars, le gouvernement a annoncé que, sur recommandation de l’Anssi, il annulait le vote électronique des Français de l’étranger pour les prochaines élections législatives de juin 2017. 

Dans un entretien documenté à notre confrère NextInpact, Guillaume Poupard, directeur général de l’Anssi, explique hier que « jusqu’au dernier moment, nous avons essayé de faire en sorte que la plateforme soit d’un bon niveau » . « La commission d’homologation n’a pas encore eu lieu, mais au vu des pièces fournies, le ministère ne sera pas en capacité d’homologuer le système. L’avis de l’Anssi est négatif. », explique le directeur général de l’Anssi. 

Un risque d’image pour la démocratie 

Le risque constaté est essentiellement «  un risque d’image ». « On ne peut exclure un risque sur la sincérité, mais ce qui est plus probable, en termes de faisabilité, c’est une attaque majeure qui rende le système indisponible, détruise des bases, etc. avec un impact important sur l’image du fonctionnement de la démocratie. » L’intéressé n’exclut pas non plus des cas « de manipulations fines, pourquoi pas la publication de la liste des Français qui ont voté pour tel candidat. En termes de fonctionnement démocratique, ce serait grave », explique le patron de l’Anssi à NextInpact.

Le site Internet du Monde relate de son côté qu'en 2012, la première année où les Français de l’étranger avaient pu voter par Internet pour les législatives, « tout [s’était] bien passé, mais je peux vous dire que ça a été une journée difficile pour l’Anssi », expliquait M. Poupard lors d’une audition au Sénat le 1er février dernier.

Toujours selon Le Monde, la méthode de vote avait légèrement évolué en cinq ans : en 2012, les électeurs recevaient un identifiant par courrier ou SMS, puis deux mots de passe par courriel – un pour chaque tour de scrutin. Pour 2017, le dispositif prévoyait l’envoi d’identifiants par courriel, puis un mot de passe pour chaque tour par SMS. Selon les explications données à des députés des Français de l’étranger lundi, c’est notamment ce système d’envoi de mots de passe par SMS qui aurait concentré une bonne part des craintes.

Enfin, Guillaume Poupard s’était toujours montré, dans ses interventions, très prudent sur le vote électronique et lui préférait le bulletin papier, meilleure garantie contre le piratage. Le site Internet du Monde rappelle que : « les critiques contre les systèmes de vote par Internet ne sont pas nouvelles et ont été largement étudiées – la commission des lois du Sénat rappelait ainsi, dans un document de synthèse publié en 2014, que la pratique est intrinsèquement risquée, tant sur le plan de l’identification de l’électeur que sur les recomptages a posteriori ».

Enfin, toujours selon Le Monde,  plusieurs gouvernements européens et responsables politiques ont accusé la Russie de mener des opérations électroniques visant à déstabiliser des élections en Europe. Aux Pays-Bas, la possibilité de voter par Internet, qui existe dans le pays depuis dix ans, a été supprimée pour les législatives du 15 mars, le gouvernement évoquant lui aussi des risques de perturbations.

Une pétition contre la décision du gouvernement 

Frédéric Lefevre, député des Français d’Amérique du Nord, a d’ores et déjà contesté la décision de l’Anssi en lançant une pétition appelant à annuler la décision du gouvernement sur Twitter hier. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Billet d'humeur

Histoire vécue incroyable de RSSI (3)

Le rêve d’un « service premium gratuit » et de contrats de maintenance à vie sans payer (n°3 d’une longue série à venir.)

la rédaction 0 823

Les histoires ci-dessous sont tirées de cas réels de comportements déviants d’utilisateur / utilisatrice, assez incroyables, mais complètement réelles.
Il est usuel d’exiger une qualité de service parfaite. Les produits doivent fonctionner et n’avoir aucun défaut. Le fournisseur doit apporter une réponse immédiate à tout, y compris pour fournir des services qu’il n’a jamais envisagés, et le tout gratuitement.
Des telles attentes reposent sur un malentendu dans lequel l’utilisateur est aussi fautif que le fournisseur. Que l’on soit avec un service de grande consommation, ou avec un service professionnel.

Réduire

Événements SSI

RENCONTRES ARCSI

Messageries et systèmes de confiance

la rédaction 0 218

Les 11èmes Rencontres de l'ARCSI (Association des Réservistes du Chiffre et de la Sécurité de l'Information) se tiennent le 7 novembre 2017 à Paris (école du Val-de-Grâce) sur le thème : Messageries et systèmes de confiance Quel monde numérique allons-nous laisser à nos enfants ?. Organisées par l'ARCSI.

TRUSTECH

Technologies de la confiance

la rédaction 0 360

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" qui intègre désormais le salon Cartes Secure Connexions (jusqu'en 2015 celui-ci se tenait à Paris Villepinte) est organisé à Cannes (palais des festivals) du 28 novembre au 30 novembre 2017. Organisé par Comexposium.

FIC

Forum International de la Cybersécurité à Lille

la rédaction 0 400

Le 10ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 23 et 24 janvier 2018 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

IT MEETINGS

Salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité

la rédaction 0 402

Le salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité aura pour cadre à nouveau du 20 au 22 mars 2018 le palais des festivals et des congrès de Cannes. Organisé par Weyou Group.

DOCUMATION

Couplé avec le Data Intelligence Forum

la rédaction 0 373

Congrès et exposition Documation et Data Intelligence Forum, deux événements pour réussir sa digitalisation, du 20 au 22 mars 2018  à Paris Porte de Versailles. Organisé conjointement avec les salons Solutions RH, Solutions Intranet, Collaboratif et RSE et I-expo par Infopromotions.

SSI SANTÉ

6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé

la rédaction 0 147

Le 6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 3 au 5 avril 2018 au Mans avec pour thèmes : Europe & RGPD, cyber-insécurité, technologies & méthodes. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

RSA CONFERENCE

Édition USA

la rédaction 0 363

Dédiée à la sécurité de l'information, la RSA Conference USA se tient à San Francisco (Moscone Center) du 16 au 20 avril 2018. Organisée par RSA.

RSS