TransactionMinder de Netegrity supporte dorénavant la spécification WS-Security ainsi que la plate-forme Microsoft.NET, offre une évolutivité et des performances accrues.

Netegrity (Nasdaq : NETE), fournisseur de solutions pour la gestion des identités et des accès annonce TransactionMinder 5.6, la nouvelle version de son produit permettant de sécuriser et de déployer des Web services.

TransactionMinder fournit aux entreprises une plate-forme centralisée et basée sur des polices pour sécuriser l’accès aux Web services. En utilisant un ensemble de règles d’accès centralisées, TransactionMinder crée une infrastructure de sécurité qui atténue les risques liés au déploiement des Web services, tout en améliorant les systèmes existants.

Supportant les infrastructures hétérogènes à l’intérieur et au travers de l’entreprise, la nouvelle version de TransactionMinder est compatible avec WS-Security et Microsoft.NET. De plus, cette solution offre une évolutivité et des performances accrues pour le déploiement d’applications utilisant les Web services.

Bien que les Web services soient une opportunité pour les entreprises qui veulent profiter de l’Internet pour développer des relations étroites avec leurs partenaires et leurs clients, ils font apparaître de nouvelles contraintes en termes de sécurité. TransactionMinder de Netegrity résout ce problème en permettant d’incorporer la sécurité des Web services dans l’infrastructure de sécurité globale de l’entreprise, évitant ainsi la création de « silos » de sécurité.

TransactionMinder est une plate-forme autonome mais elle peut également être associée au produit phare de Netegrity, SiteMinder, pour offrir une solution de gestion des habilitations globale basée sur les profils. Cette seule et même infrastructure permet de renforcer le système de sécurité de l’entreprise aussi bien au niveau des applications Web que des Web services. De plus, TransactionMinder permet aux entreprises de développer des interactions avec leurs partenaires en partageant de manière sécurisée et standardisée leurs profils utilisateurs.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143287
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI