mardi 14 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Une nouvelle stratégie à l´encontre des Spams

Associant plusieurs méthodes, ce filtrage coordonné des messages indésirables élève le niveau de précision
de la détection par filtrage.


WebWasher, éditeur de logiciels de sécurité des contenus Internet, annonce la disponibilité de « SpamEquator? Prime ».
Cette solution dédiée à la lutte contre le courrier non sollicité démultiplie les atouts de plusieurs méthodes de filtrage des messages au moyen d?algorithmes statistiques et d?un moteur de règles simple.
Se combinant dans ce produit autonome aux filtres anti-spam
les plus évolués, les caractéristiques d?administration de niveau entreprise de Webwasher assurent un filtrage extrêmement précis des messages non sollicités, qui s?adapte avec souplesse
à chaque environnement d?entreprise.

Au moyen de la technologie exclusive MethodMix? mise au point pour la plate-forme intégrée de gestion de la sécurité des contenus de WebWasher, SpamEquator Prime combine statistiquement les résultats individuels d?un maximum de six méthodes complémentaires de détection des messages indésirables pour formuler une unique probabilité.

En plus de l?analyse de l?expéditeur, du message et de l?objet, cet ensemble de méthodes anti-spam couvre tout l?éventail des attributs des messages que les polluposteurs manipulent de plus en plus afin de déjouer les filtres conventionnels.

C?est grâce au fameux moteur de règles à base de profils de WebWasher que SpamEquator Prime convient aux déploiements en entreprises. Il confère en effet aux clients, la souplesse nécessaire pour adapter leur filtrage à leurs besoins spécifiques, au niveau de l?utilisateur ou du service. Les réactions (entre autres le blocage, l?indication de quarantaine, le retard et la notification) peuvent également être entièrement personnalisées en fonction des profils des utilisateurs.

SpamEquator Prime est conçu pour être opérationnel moyennant le minimum d?efforts. La durée du déploiement est considérablement réduite grâce à l?assistant de configuration en huit étapes, un outil d?une grande simplicité, et à la capacité de tirer partie des bases de données existantes d?authentification des utilisateurs telles que LDAP.
Dans la mesure où les besoins de filtrage doivent être adaptés avec précision, les administrateurs disposent d?un ensemble d?options, dont des listes blanches d?expéditeurs, le blocage par mots-clés booléens et des seuils totalement ajustables.

Toutes les méthodes de filtrage SpamEquator Prime ´ entre autres Mailshell® SpamCatcher? (qui comporte des méthodes heuristiques et par empreintes digitales), Habeas® Sender Warranted Filtering, Real-time Blackhole Lists (RBL), la méthode du filtre par règles des en-têtes (Header Rule Filter), par règles du corps du texte (Body Rule Filter) et par règles bayesiennes (Bayesian Rule Filter) ´ sont régulièrement actualisées pour préserver un filtrage précis. Les administrateurs peuvent activer toute combinaison de méthodes de détection ou les six simultanément, selon ce qui est nécessaire à un filtrage optimal. Requérant un serveur conforme au protocole ICAP (Internet Content Adaptation Protocol), SpamEquator Prime est géré sur Windows NT/2000, Linux et Solaris.

Le prix est fonction du nombre d?utilisateurs et de la durée des licences :
25 users : 625 ?
50 users : 1000 ?
100 users : 1750 ?



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143031
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI