mardi 14 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Jamila Yahia, Directeur d´études chez IDC propose une analyse économique du marché de la sécurité informatique et télécoms en France. Chiffres clés. Réalité des usages dans les entreprises. Positionnement des acteurs de la sécurité. Un panorama complet.

Descriptif de l´étude d´IDC
L´étude menée par couvre le marché français de la sécurité des systèmes d´information (logiciels, appliances et services). IDC s´est fixé les objectifs suivants dans la réalisation de la présente étude

Donner une réponse quantitative à l´horizon 2007 sur :
- Le marché en valeur des 3A, des firewalls/VPN, des solutions SCM, du chiffrement et de la détection d´intrusion et de l´évaluation de la vulnérabilité ;
- L´équipement des entreprises françaises, grands comptes et PME, en outils de sécurité ;
- Le marché en valeur des services professionnels de sécurité.

Donner une réponse qualitative sur :
- Le positionnement des fournisseurs de solutions logicielles et des produits matériels de sécurité ;
- L´état des lieux du marché de la sécurité, avec l´équipement des entreprises et des différents secteurs d´activité ;
- La perception de la sécurité par les entreprises françaises ;
- Les enjeux de la sécurité pour les entreprises et les prestataires de services.

Une croissance significativeDe nombreux facteurs favorisent la croissance du marché de la sécurité et l´adoption de nouvelles solutions qui permettent de protéger les réseaux d´entreprises. Il s´agit de la complexification des réseaux, de l´évolution et du développement de l´utilisation de l´Internet et des applications qui y sont liées et qui rendent les réseaux d´entreprises particulièrement fragiles, d´où un besoin de les sécuriser au plus haut niveau.

IMG/gif/marche_securite_IDC.gif



Le marché de la sécurité a ainsi enregistré un total de 753,1 millions d´euros de revenus en 2002, avec 39,2% pour les solutions logicielles, 10,4% pour les solutions appliances et 50,4 pour les services professionnels autour de la sécurité. Ces revenus ont enregistré une croissance de 19,8% en 2002 par rapport à 2001, et devraient enregistrer une croissance de 22,1% en 2003.

Le marché total de la sécurité génèrera des revenus qui atteindront 2 084,5 millions d´euros à l´horizon 2007, marquant une croissance annuelle moyenne de 22,6% durant les cinq prochaines années.

Un usage encore modéré des solutions et des services de sécurité par les entreprises françaises
La protection de l´accès à leur système d´information est l´une des principales préoccupations des entreprises françaises. Elles souhaitent ainsi maîtriser les risques d´attaques et/ou d´endommagement desdits systèmes. Les entreprises sont également sensibles à la protection de ces systèmes contre les menaces virales qui s´avèrent être les plus médiatisés des dangers.

Malgré toutes ces menaces, les entreprises françaises ne sont pas encore totalement conscientes de l´importance de la mise en place d´une politique globale de sécurité.

IDC note que les entreprises françaises sont principalement équipées de solutions antivirus, et de firewalls dont les taux d´équipement atteignent respectivement une moyenne de 90% et 80%. Pour l´ensemble des autres solutions, le taux d´équipement est inférieur à 50%.

IDC note également que l´utilisation de ces solutions dépend fortement de la taille de l´entreprise et du secteur d´activité auquel elle appartient. Ainsi, ce sont les grands comptes qui sont les plus fortement équipés. Les PME enregistrent quant à elles des taux d´équipements inférieurs à ceux des grands comptes, particulièrement lorsqu´il s´agit de solutions logicielles telles que les outils d´authentification ou d´autorisation, de solutions d´administration, de détection d´intrusion ou plus généralement de solutions matérielles appliances.

S´agissant des secteurs d´activité, IDC a identifié ceux des banques et finances, de l´industrie et des services comme étant les secteurs d´activité les plus fortement équipés de ce type de solutions. Ce sont plus précisément des secteurs où les informations transmises sont particulièrement sensibles.

L´évolution de la réglementation, l´utilisation accrue de l´Internet au sein des entreprises, le déploiement des nouvelles solutions de mobilité, et la multiplication des virus et codes malicieux sont des facteurs qui favoriseront fortement la mise en place de solutions globales de sécurité au cours des prochaines années.

Positionnement des acteurs sur le marché français de la sécurité
De nombreux acteurs se positionnent aujourd´hui sur le marché de la sécurité, une grande majorité de ces acteurs sont des éditeurs qui proposent des solutions logicielles notamment des antivirus, des firewall/VPN, des solutions de détection d´intrusion et des solutions 3A pour l´authentification, l´autorisation et l´administration.

Certains éditeurs sont spécialisés dans l´offre d´une solution particulière tels que Trend Micro et de Sophos qui proposent exclusivement des solutions antivirus, ou Internet Security Systems qui propose des solutions de détection d´intrusion... D´autres acteurs disposent d´une offre complète de solutions logicielles de sécurité, c´est notamment le cas de Symantec et de Network Associates qui sont tous deux présents sur l´ensemble des segments de la sécurité.

D´autres acteurs proposent des solutions matérielles appliances dédiées à des fonctionnalités précises de sécurité, c´est notamment le cas pour Cisco, Nokia, 3Com, Intrusion, SonicWall? Ces acteurs ont mis en place des partenariats avec des éditeurs de logiciels de sécurité afin de développer leurs produits tel que pour Nokia et Check Point qui ont mis en place ensemble une solution appliance de firewall.

IDC identifie enfin des acteurs qui se positionnent sur le marché des services de sécurité. Ce sont des sociétés de services généralistes, des SSII des intégrateurs et des opérateurs. Il s´agit également d´acteurs spécialisés dans la prestation de services de sécurité tel que Thales Secure Solutions filiale de Thales Groupe.

Les acteurs généralistes sont les plus présents sur le marché des services de sécurité. La sécurité représente alors un élément d´un projet global. Ces généralistes adressent principalement les grands comptes qui expriment des besoins importants auxquels seuls les grands acteurs sont en mesure de répondre. En effet, les grands comptes ont souvent besoin d´un interlocuteur unique qui réponde à l´ensemble de leurs besoins quelle que soit les positions géographiques.


IMG/gif/Positionnement_acteurs_IDC.gif


Profils des acteurs
Cette étude sur le marché de la sécurité des systèmes d´information présente les profils des principales sociétés présentes sur le marché, permettant d´appréhender ainsi leurs stratégies à court et à moyen terme en France :

- 3Com
- Aladdin
- Alcatel
- Apogée
- Ares
- Baltimore
- BMC Software
- Bull Evidian
- Cap Gemini Ernst & Young
- Check Point
- Cisco
- Computer Associates
- Cyber Networks
- Dimension Data
- EADS Telecoms
- EDS
- FT Transpac
- HP
- IBM
- Ifatec
- Intranode
- ISS
- Microsoft
- Network Associates
- Nokia
- Rainbow Technologies
- Risc Technology
- RSA Security
- Sophos
- Sun
- Symantec
- Thales Secure Solutions
- Trend Micro
- Ubizen



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143031
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI