jeudi 28 mai 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Le Président de la société CGBI a présenté un plan de continuation qui doit être soumis au Tribunal de Commerce de Nanterre. Ce plan est basé sur un apurement de la dette par le bénéfice d¹exploitation, et a reçu l¹avis favorable de l¹administrateur judiciaire et du représentant des créanciers.

Lesdits créanciers ont été circularisés le 15/10/2003 et disposent d¹un mois pour répondre. L¹administrateur judiciaire déposera son rapport au Tribunal de Commerce de Nanterre pour une réunion en Chambre du Conseil qui devrait se tenir fin novembre.

L¹apurement du passif proposé en dehors du FNGS(4 millions d¹Euros), est le suivant :

Remboursement des créances en 10 annuités, les deux premières à 5%, les huit suivantes à 11,25% ; première échéance un an après le jugement pour un montant total de 17 millions d¹Euros.

Dans le plan de continuation, il est également prévu une Transmission Universelle de Patrimoine de toutes les sociétés du groupe afin d¹en faciliter la gestion.

Ce plan a été établi sur les hypothèses d¹exploitation actuelles après restructuration.

Par ailleurs, la direction de CGBI tient à remercier l¹ensemble des clients et des collaborateurs qui ont permis à CGBI de faire partie des 10% de sociétés en redressement judiciaire à passer en continuation.

A l¹avenir, la direction entend poursuivre les efforts initiés en terme de structure des dépenses et d¹optimisation de l¹organisation interne.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI