Actualités

Check Point Software Technologies Ltd annonce VPN-1® VSX (Virtual Systems Extension) NGX?, la dernière version de sa passerelle de sécurité virtualisée. Cette passerelle assure un niveau de protection, ainsi que des capacités de déploiement et d´administration simplifiées, adaptées aux environnements de sécurité complexes. La plate-forme VPN-1 VSX NGX est une solution VPN/pare-feu intégrée créée à l´attention des fournisseurs de services et des utilisateurs professionnels pour protéger plusieurs réseaux en utilisant jusqu´à 250 passerelles de sécurité virtualisées sur une unique plate-forme matérielle, ce qui réduit la complexité et les coûts en matériel. Cette nouvelle version vient d´être ajoutée à la plate-forme NGX, une architecture de sécurité unifiée destinée aux solutions de sécurité périmétrique, interne et Web proposées par Check Point.

La plate-forme VPN-1 VSX NGX de Check Point s´enrichit des fonctionnalités suivantes :

· Un routage dynamique : maximise l´efficacité du trafic réseau et évite d´acquérir des outils réseau supplémentaires pour assurer une sécurité de bout en bout

· Une protection accrue de l´intelligence applicative : protège les applications mieux que toute autre solution et s´adapte facilement aux menaces nouvelles et évolutives

· Une prise en charge du mode passerelle virtualisé : crée un pare-feu transparent, ce qui évite de reconfigurer le réseau

· Une administration rationalisée : permet d´administrer VPN-1 VSX NGX au moyen d´une adresse IP unique, ce qui simplifie ainsi l´administration et économise les ressources réseau

· Agent système virtuel et modèles de création : des modèles prédéfinis réduisent les délais de déploiement tandis qu´un agent simplifie la création d´un système virtuel.

- Prix et disponibilité

La plate-forme VPN-1 VSX NGX sera disponible à partir de 24.000 dollars pour 10 passerelles virtuelles au début du quatrième trimestre.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145464
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12

Mag-Securs n°57

Dernier numéro

Événements SSI

Réduire