Actualités

MailInBlack annonce la publication d´un Livre Blanc intitulé « Spam, état de l´art ».
Les thèmes principaux qui y sont traités : la définition du spam, les
différentes techniques anti-spam, présentation de la technologie innovante
basée sur le « test de Türing ».


Le spam est un courrier non sollicité envoyé à de très nombreuses personnes
par des professionnels ou des particuliers, dont le but est la promotion
commerciale licite ou illicite. Une analyse de la FTC (Federal Trade
Commission) aux Etats-Unis laisse apparaître que 96% des spams sont des
offres, commerciales ou d´investissement, mensongères. Or, d´après une étude
de Mirapoint-Radicati Group, 37% des spammés cliquent sur le lien qu´ils
contiennent. Et pire encore, 10% finissent par acheter le produit ou service
santé.

L´étude réalisée tout au long de ce Livre Blanc fait apparaître de réelles
failles des systèmes de messagerie et des outils anti-spams ordinaires. En
effet, début mai 2005, l´Institut Radicati Group estime que les spams
représenteront, d´ici 2008, 71% des menaces (spam, virus, chevaux de Troie.)
et qu´ils coûteront aux seules entreprises européennes quelques 85 milliards
d´euros au cours de ces quatre prochaines années.

Les carences des solutions anti-spam ordinaires
La totalité des solutions ordinaires de filtrage anti-spam, du côté serveur
ou du côté client, entraîne des pertes de messages bloqués par erreur (faux
positif). Le Journal du Net, a écrit le 24 avril 2005, « le revers de la
médaille des filtres anti-spam, une partie des e-mails sollicités n´
atteignent jamais leur destinataire. Une proportion moyenne évaluée à 22%
par Return Path ». Ainsi presque le quart des messages commerciaux légitimes
(opt-in) seraient donc totalement perdus, essentiellement à cause des
filtres anti-spams ordinaires. D´autre part, un seul faux positif (courrier
légitime classé par erreur en spam) oblige l´utilisateur à ne jamais se
reposer sur son anti-spam. Un devis, une commande qui passe à la trappe et c
´est une sérieuse mise à mal de la solution anti-spam et par là, de la
confiance dans le service informatique de l´entreprise.

L´implantation de
ces couches anti-spam n´apporte donc strictement aucun gain de temps et le
coût du spam reste le même.

Ce Livre Blanc est disponible gratuitement sur simple demande auprès de :
Anne-Christine Louis - anne-christine@actual.fr

Pour plus d´information sur MailInBlack, l´interview de son Directeur Général, Régis Novi, par Mag-Securs



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145464
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12

Mag-Securs n°57

Dernier numéro

Événements SSI

Réduire