Le CIGREF fête cette année ses trente cinq ans au Pavillon Gabriel. L´occasion de revenir
sur les grandes étapes de l´histoire de l´informatique, sur l´évolution du positionnement et de
la stratégie du CIGREF dans la société de l´information et sur le rôle des DSI et la place de
la fonction Systèmes d´Information dans la stratégie de l´entreprise.
L´histoire du CIGREF s´inscrit dans celle de l´informatique.
2005 marque le trente-cinquième anniversaire du « Club Informatique des Grandes
Entreprises Françaises ». Crée en 1970 par une poignée de pionniers, dont l´objectif était
de construire ensemble un outil d´analyse et d´échange leur permettant de mieux piloter
l´informatisation des entreprises, le CIGREF compte désormais plus de 120 firmes
adhérentes et représente un pôle de référence reconnu pour la qualité de ses travaux,
l´influence de ses réflexions, la convivialité de ses échanges.


Le succès du CIGREF tient à son indépendance. A l´écart des modes, des pressions, des
tentations, il a su décliner une culture d´exigence et de qualité portée à travers
le temps par ses conseils d´administration successifs. Le succès du CIGREF tient aussi à
son anticipation, à son adaptation et à l´implication de ses membres dans les grandes étapes
de l´informatique, des environnements mainframe, aux serveurs en passant par les postes
de travail, le passage à l´an 2000, le passage à l´euro, la vague Internet, la révolution ebusiness
et désormais la gouvernance, la gestion des processus métiers et l´externalisation.

Une longévité tonique

Cette longévité tonique est d´autant plus remarquable que la raison d´être même du
CIGREF a profondément changé depuis 1970. L´informatique n´a plus rien de commun avec
ce qu´elle était à l´époque. Elle est devenue une technique omniprésente dans tous les
objets de la vie quotidienne, dans tous les processus de la vie des organisations. Les
entreprises françaises aussi ont changé en 35 ans. Si elles ont gardé leurs racines
nationales, elles sont de moins en moins hexagonales pour devenir des vecteurs de création
de richesse transnationaux et développer des écosystèmes nouveaux, où personnel,
fournisseurs et partenaires échangent de façon beaucoup plus transparente et réactive.

CIGREF 2005 : un plan stratégique à 5 ans

Face à ces mutations profondes, un plan stratégique à 5 ans a été adopté en 2001 autour de
trois pôles (DSI, entreprises, société de l´information). CIGREF 2005 a constitué un réel
succès en terme de : Visibilité (2000 citations Presse) - Présence (400 réunions, 1500
participants) - Livrables (50 livrables, 200 000 rapports téléchargés) - Nouvelles thématiques
abordées (Recherche, Gouvernance, IE...) - Nouvelles entreprises adhérentes (+20%) -
Développement des partenariats (AFAI, HEC, le MEDEF, Microsoft, le Syntec...) -
Constitution de nouveaux référentiels (Gouvernance des Systèmes d´Information).
Ce plan stratégique a permis de consolider le CIGREF sur trois piliers robustes : vecteur
d´échange, lieu de convivialité, pôle d´influence.

CIGREF 2010 : une ambition renouvelée

Et maintenant ? L´aventure continue et c´est pour amplifier les résultats obtenus que le
conseil d´administration a lancé une nouvelle démarche, CIGREF 2010, qui va orienter les
actions de l´association dans les années à venir pour préparer sereinement le quarantième
anniversaire ! Concrètement, CIGREF 2010 constitue une actualisation du projet
stratégique du CIGREF. Ses principes fondateurs restent inchangés :
· L´appartenance à un réseau indépendant.
· Le développement d´un réseau d´intelligence collective.
· La promotion d´une parole collective.
Mais CIGREF 2010 a une ambition élargie autour de 5 axes :
· Promouvoir l´usage des systèmes comme facteur de création de valeur et source
d´innovation pour l´entreprise.
· Ouvrir le réseau à d´autres organisations : filiales françaises de groupes
internationaux, filiales de grands groupes déjà adhérents, organisation du secteur
public.
· Développer la dimension française mais aussi la dimension européenne et
internationale à travers EuroCIO.
· Optimiser le développement des relations avec les entreprises innovantes, le capital
risque, la recherche.
· Renforcer la présence du CIGREF sur les grands débats liés à la Société de
l´Information.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143255
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI