Cette nouvelle technologie signée Altiris SVS permet d´éliminer les conflits entre applications, permet de réparer instantanément des applications endommagées et réduit la durée des tests préalables au déploiement des applications.

SVS abstrait l´installation des fichiers et des paramètres de registre d´une application pour permettre son déploiement et son utilisation sans altération du système d´exploitation hôte ni conflit avec les autres applications. Cette solution offre également la possibilité d´exécuter des versions multiples de la même application sur le même système, sans aucun risque de conflit.

L´administration de SVS peut être centralisée dans l´architecture Altiris de sorte que les utilisateurs puissent bénéficier des solutions intégrées Altiris de gestion du cycle de vie des ressources informatiques. Cependant, SVS ne nécessite aucune infrastructure propriétaire et son architecture souple lui permet de fonctionner avec d´autres outils de gestion de parcs.

SVS isole les applications et les données dans des ensembles logiciels qui peuvent être instantanément activés, désactivés ou réinitialisés en fonction des besoins de l´entreprise. SVS intervient uniquement sur l´installation des fichiers et clés de registre des applications et en aucun cas sur leur utilisation ou leur exécution, préservant ainsi leur compatibilité. Chacune continue donc de s´exécuter normalement et se comporte conformément aux attentes, sans dégradation perceptible des performances du système ou de l´application. La virtualisation d´une application au moyen de SVS n´exige aucune adaptation de celle‑ci ni aucune formation spécifique des utilisateurs.

- Prix et disponibilité
Altiris Software Virtualization Solution sera disponible au quatrième trimestre. SVS sera également proposé en tant que composant d´Altiris Client Management Suite(tm) Level 2.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143226
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI