Altiris, Inc. annonce une mise à jour majeure de Wise Package Studio®, apportant des fonctions pour évaluer l´impact et les risques des correctifs, ce, en vue de garantir des déploiements exempts d´erreurs. Wise Package Studio 6.0 inaugure des outils évolués de gestion de logiciels qui optimisent l´évaluation et le déploiement des correctifs afin de sécuriser et de stabiliser les environnements informatiques.

Un correctif destiné au système d´exploitation ou à une application peut remplacer des fichiers existants, au risque de provoquer des erreurs dans les logiciels. Wise Package Studio identifie les logiciels dont le fonctionnement risque d´être perturbé par l´installation d´un nouveau correctif au sein d´un environnement. De plus, il est possible qu´un correctif ne remédie pas à tous les problèmes qu´il est censé pallier. La fonction d´évaluation de risques de Wise Package Studio identifie donc les cas où l´installation d´un correctif peut omettre la mise à jour de certains fichiers.

Wise Package Studio 6.0 comporte un nouvel outil de capture à technologie Web qui fait économiser du temps et des efforts en évitant la préinstallation de logiciels de packaging. Wise Package Studio intègre désormais également les éléments suivants :

système de contrôle de versions pour aider les utilisateurs à ne pas introduire de conflits dans les packages par des modifications malencontreuses, à identifier les modifications apportées aux packages et à revenir à une version précédente d´un package ;
gestionnaire de tâches et traitement côté serveur qui améliore nettement les performances et réduit le trafic sur le réseau ;
détection et gestion intelligentes des conflits entre applications.

- Prix et disponibilité
Wise Package Studio sera disponible au quatrième trimestre 2005 à partir de 1653 euros par poste, avec possibilité de remises sur quantité. Wise Package Studio est également proposé en tant que composant d´Altiris Client Management Suite(tm).



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143905
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI