McAfee SiteAdvisor, pionnier de la sécurisation du Web, teste et classe presque tous les sites visités sur Internet. Il met en garde tous ceux qui pensent qu´un site est sûr s´il présente bien et comporte des annonceurs nationaux en page d´accueil. Selon le premier Spyware Quiz conduit par SiteAdvisor, 97 % des utilisateurs d´Internet risquent au prochain clic d´infecter leur PC par des spywares, adwares ou autres programmes indésirables. Bien que la menace du spyware ait été largement exposée dans la presse, à peine 3 % des 14 000 personnes ont parfaitement répondu au questionnaire Spyware Quiz de SiteAdvisor.

Le questionnaire demandait aux internautes d´indiquer les sites sûrs parmi un certain nombre de catégories très populaires. Les pages présentées sont issues des trois millions de sites testés et évalués indépendamment par SiteAdvisor, en fonction de menaces telles que les spywares et les spams. Les premières questions demandent d´indiquer le site le plus sûr parmi deux sites présentés côte à côte. La dernière question demande de sélectionner parmi plusieurs sites de logiciels de partage de fichiers ceux qui n´apportent ni spyware ni adware. Le test est en ligne depuis mars.
Parmi les résultats les plus inquiétants, signalons que :
? dans leur grande majorité (65 %), les internautes auraient contracté de nombreux adwares et/ou spywares ;
? la présence d´annonceurs nationaux et une présentation claire incitent à faire confiance au site ;
? même les internautes avertis sont quasiment assurés de consulter un site dangereux au cours d´une trentaine de jours de navigation et de recherches en ligne ;
? souvent, l´utilisateur ne voit pas les mentions en « petits caractères », qui permettent au site d´installer « légalement » des logiciels indésirables.

Les sites testés représentent des catégories comme les économiseurs d´écran, les smileys, les jeux gratuits, les paroles de chansons et le partage de fichiers, toutes bien connues pour contenir spywares, adwares et autres programmes indésirables. Le questionnaire a été conçu pour déterminer la capacité des internautes à distinguer visuellement les sites susceptibles d´envoyer des logiciels non sollicités.

« Nous savons qu´il n´est pas facile de déterminer la sûreté d´un site rien qu´à son apparence. En effet, les « mauvais » sites sont souvent très bons pour donner une impression de sécurité », déclare Chris Dixon, directeur développement de SiteAdvisor.

Les réponses correctes se répartissent comme suit, en fonction des catégories :
Pourcentage d´internautes capables de déterminer la sûreté d´un site :
? de paroles de chansons : 28 % ;
? de partage de fichiers : 59 % ;
? d´économiseurs d´écran : 62 % ;
? de jeux gratuits : 68 % ;
? de smileys : 75 %.

Les réponses sont particulièrement mauvaises pour les sites de paroles de chansons. La raison tient vraisemblablement à ce que les sites dangereux utilisent des publicités de marques bien connues comme Monster.com.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145238
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire