vendredi 10 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
nCryptone, filiale à 100% de Prosodie, a reçu 4 500 000 actions de Innovative Card Technologies, ainsi qu´un montant de 1 000 000 de dollars, en échange de ses droits de propriété intellectuelle et de différents actifs concernant la nC DisplayCard.

Conçu, développé et commercialisé conjointement par Innovative Card Technologies et nCryptone, dans le cadre d´un accord de partenariat, l´authentificateur au format ISO carte bancaire affichant un mot de passe dynamique sur un écran flexible a enregistré ses premiers succès commerciaux. Le bilan des premiers mois de commercialisation démontre, en particulier, le très fort potentiel du marché américain. En effet, le régulateur des banques américaines, le FFIEC, a demandé aux banques de déployer, avant le 31 décembre 2007, une solution d´authentification forte.

Les nouveaux accords signés entre nCryptone et Innovative Card Technologies permettront à la société américaine de renforcer sa position pour mieux tirer profit de cette opportunité tout en permettant à nCryptone de bénéficier directement des résultats en tant que premier actionnaire. Forte de son expertise dans le développement d´authentificateurs au format ISO carte bancaire embarquant une forme d´énergie, nCryptone continuera à fournir des prestations de recherche et développement à Innovative Card Technologies pour la nC DisplayCard et a signé, par ailleurs, un accord pour sa distribution.

Parallèlement, nCryptone entend bénéficier de l´adéquation de son produit nC AudioCard, émettant un mot de passe dynamique sous forme de signal acoustique, protégé par 21 brevets, aux besoins de certains marchés tels que le CRM vocal, la voix sur IP ou les cartes prépayées. Sa gamme de produits d´authentification, dont la commercialisation en ASP constitue un atout, devrait également bénéficier d´un marché porteur.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142996
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI