La continuité d´activité représente la raison prédominante qui amène les grandes entreprises françaises interrogées à faire appel aux data centers externalisés. Elles sélectionnent leur prestataire à 72% sur son expertise technique et les garanties de sécurité qu´il leur assure et elles sont 20% à intégrer un hébergeur neutre* Il s´agit là des résultats de l´étude « Le Marché Français de l´Hébergement » réalisée cet automne par Markess International pour le compte de Telehouse, prestataire européen historique de data centers haut de gamme.

Une fois sur deux les plans de reprise d´activité sont cités comme étant la raison prédominante pour laquelle les grandes entreprises interrogées adoptent un data center externalisé. Pour 35% d´entre elles, leur deuxième motivation vient des besoins en électricité et en climatisation. D´ailleurs, toutes les entreprises interrogées ont de réelles difficultés à les évaluer précisément et les anticiper sur les cinq prochaines années ; pour moitié, elles y voient même un véritable challenge à venir.

Parmi les autres tendances technologiques et économiques qui poussent les entreprises à intégrer un data center externalisé à leur stratégie d´hébergement d´ici à 2010, nous trouvons la consolidation et la centralisation des entités pour 63% d´entre elles, la virtualisation des réseaux pour la moitié, la rationalisation et la standardisation des processus pour 41% et les déploiements de serveurs à lame pour 37%. Il se confirme, de plus, que les entreprises prévoient de continuer à étendre leurs parcs de serveurs lames tout en diminuant ceux des serveurs classiques.

Lors de l´étape de la sélection de leur hébergeur externalisé, 72% des entreprises interrogées recherchent principalement les garanties de sécurité et une expertise technique. Elles valorisent aussi nettement des critères tels que la garantie de performance, l´engagement sur les résultats, les références clients et la solidité financière du prestataire. Dans la même mesure, elles donnent du poids à la localisation du centre et attendent notamment qu´il soit à proximité d´une dorsale télécom.

Si les grandes entreprises interviewées ont plutôt tendance à privilégier, à 60%, les hébergeurs externalisés du type sociétés de services en outsourcing, plus de 20% d´entre elles s´adressent également aux hébergeurs neutres ou prévoient de le faire prochainement. Par ailleurs, 75% d´entre elles utilisent concurremment des data centers internes et des data centers externes ; une tendance qui devrait se poursuivre jusqu´en 2010.

Dans le cas de l´hébergement externalisé auprès d´un prestataire neutre, près de la moitié des entreprises sont séduites par les avantages et les économies que cela leur procure. 32% reconnaissent aussi avoir besoin de spécialistes compétents et professionnels. Elles souhaitent améliorer leur sécurité et pensent que les data centers externalisés leur fournit une qualité de service et une gestion des risques optimisées.

Gilles Pecqueron, Responsable Marketing/Ventes de Telehouse France, commente : « Le principal enseignement que nous tirons de cette étude est que les entreprises sont déjà convaincues que l´une des meilleures solutions pour assurer la continuité ou la reprise de leur activité est l´hébergement externalisé. »

Il ajoute : « Dans le cas d´un hébergeur neutre, la fourniture d´espaces sécurisés constitue son c?ur de métier, ses infrastructures sont à l´état de l´art et il concentre un très grand nombre de points de présence opérateurs qui permet de redonder les connexions réseaux même pour de très hauts débits. Cette maîtrise de la sécurité non informatique de l´hébergement neutre, tel que la pratique Telehouse, nous apparaît comme une solution idéale pour les besoins de sécurité et d´expertise des entreprises. »

Cette étude qualitative avait pour objectif d´appréhender les besoins et orientations stratégiques à 2010 des grandes entreprises françaises dans le domaine de l´hébergement externalisé d´infrastructures informatiques. Trente d´entre elles, provenant du CAC 40 et du top 200 des entreprises françaises, ont été interrogées ; plus particulièrement leurs directeurs et responsables informatiques.

----------------------
* Par hébergeur neutre, il est entendu tout hébergeur qui ne dépend ni d´un prestataire informatique ni d´un opérateur de télécommunications. Cela permet au client de choisir son ou ses opérateurs télécoms dans un esprit de libre concurrence et de faire appel ou non à des prestataires de services informatiques pour tout ou partie de ces systèmes.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143226
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI