Norman annonce son partenariat avec le Projet Honey pot, issu de l´Association éponyme. Association à but non lucratif, le Projet Honey Pot concentre une importante communauté internationale (+ de100 pays représentés), rassemblant internautes et professionnels de la sécurité informatique avec un objectif unique : piéger, identifier et poursuivre les spammers.

Initialement porté par Unspam Technologies, le Projet Honey Pot réunit certains acteurs de la sécurité IT, dont Norman qui a souhaité s´associer au projet, saluant l´intérêt de cette initiative qui s´appuie sur la solidarité des internautes pour lutter mondialement contre le spam. L´Association Projet Honey Pot a conçu et développé le premier système antispam permettant d´identifier les spammeurs et de piéger leurs spambots, robots qui moissonnent les adresses électroniques.

Dans le jargon informatique, le terme Honey Pot (pot de miel) désigne un programme volontairement vulnérable destiné à attirer et à piéger les pirates informatiques. Partant donc de ce principe d´appât, le projet Honey pot est simple : il consiste à utiliser les sites web du monde entier pour aider à combattre le fléau sans cesse croissant que représente le spam.
La technique retenue repose sur l´insertion d´un lien spécial comportant une adresse électronique servant d´appât dans la page web. Lorsque cette adresse est « collectée » par un robot moissonneur et qu´elle commence à recevoir des spams, le système anti-spam détecte le moment de la collecte, puis sauvegarde l´adresse IP et l´adresse mail utilisée.

Le Projet Honey pot permet d´identifier les principaux acteurs du spam dans le monde. Il propose sur son site une base de données avec les adresses IP des robots spammeurs, ainsi qu´un « Top-25 » par catégorie de spam des pays les plus « pollueurs ». Une fois les spammers répertoriés, l´Association établit un rapport destiné aux autorités légales concernées, dans le but avoué d´entamer des poursuites judiciaires contre les expéditeurs.

La dernière action judiciaire du Projet Honey Pot, ayant débuté le 26 avril dernier, vise un grand nombre de spammers (20000 adresses IP)et réclame plus d´un milliard de dollars US de dommages à l´encontre des malfaiteurs. Il s´agit là de la plus importante action judiciaire « anti-spam » de l´histoire.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145556
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire