Sophos annonce le lancement de sa nouvelle solution Endpoint Security and Control 7.0, qui combine la meilleure protection du marché contre les programmes malveillants avec des outils innovants destinés à renforcer la productivité des utilisateurs et à réduire les coûts récurrents d´administration des réseaux. La solution de Sophos va au-delà des produits concurrents de Symantec et McAfee en apportant aux administrateurs des informations détaillées sur l´état et la conformité des systèmes d´extrémité et en leur permettant de contrôler l´utilisation des postes de travail, tout en protégeant contre toutes les nouvelles menaces.

Sophos Endpoint Security and Control permet aux entreprises de déployer à travers leur réseau un client unique, capable de détecter en une seule passe les virus, les spywares et les adwares, mais également les fichiers ou comportements suspects et les applications non autorisées comme celles de voix sur IP (VoIP), de messagerie instantanée ou de jeu. Il évite la multiplication des solutions individuelles qui effectuent chacune leur propre analyse. Les entreprises peuvent également appliquer leurs politiques de sécurité et de contrôle à des dizaines de milliers d´ordinateurs Windows, Mac et Linux à partir d´une seule console. En synchronisant la solution avec Microsoft Active Directory, ces politiques de sécurité seront automatiquement appliquées à tout nouvel ordinateur s´ajoutant au réseau.

Pour assurer la protection indispensable contre les menaces du ‘jour zéro´, Sophos Endpoint Security and Control s´appuie sur une prévention proactive des intrusions qui combine la technologie exclusive de Sophos Behavioral Genotype Protection avec une détection avant exécution des fichiers suspects, une analyse des temps d´exécution et une détection des dépassements de mémoire tampon (buffer overflow), associées au Sophos Client Firewall.

La solution comprend aussi la nouvelle version de la Sophos Enterprise Console, conçue pour simplifier l´administration de la protection des environnements Microsoft, Mac et Linux en permettant d´effectuer les déploiements, les mises à jour, le reporting et l´application des politiques de sécurité à partir d´un point unique. La console centralisée dispose d´un tableau de bord permettant de surveiller d´un coup d´oeil les risques de dissémination à l´échelle du réseau. Il donne également aux entreprises la possibilité de bloquer ou d´autoriser l´usage d´applications potentiellement indésirables, qui peuvent avoir un impact sur la sécurité mais aussi sur le plan juridique, de la maintenance ou de la productivité.

Endpoint Security and Control bénéficie du support technique de Sophos, disponible 24 heures sur 24 et 365 jours par an. A tout moment, les utilisateurs peuvent contacter les équipes de support de l´éditeur, gérées à l´échelle mondiale, pour disposer d´une assistance personnalisée.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145575
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire