L´Agence pour l´Informatique Financière de l´État (AIFE) a confié à Bull et ses partenaires, Atos et Accenture, le développement et le maintien en conditions opérationnelles du programme Chorus (lot 4 du programme).
Chorus gèrera la dépense, les recettes non fiscales et la comptabilité de l´État. Il sera déployé dans toutes les administrations centrales et déconcentrées de l´Etat d´ici 2010.


En tant que primo contractant, Bull a pour mission de concevoir, construire, intégrer et qualifier l´architecture technique sécurisée de Chorus, en étroite relation avec les autres lots du programme, pour assurer un fonctionnement sécurisé, industriel et « auditable ». Bull a ainsi défini une architecture capable de répondre à différents niveaux d´exigence notamment en termes :
- de sécurité, avec la prise en compte globale de la problématique sécurité et la mise en place d´un pilotage transversal incluant les aspects organisationnels, fonctionnels et techniques,
- de haute disponibilité, avec la redondance des chemins critiques,
- d´extensibilité et d´évolutivité de la plate-forme avec capacité d´adjonction de puissance à la demande, l´adoption de technologies supportant le clustering et le choix de nœuds offrant la possibilité d´ajout de composants internes,
- de respect des standards, pour garantir la souplesse et l´indépendance des systèmes.

Le Lot 4 comprend plusieurs dizaines de milliers de jours de services ainsi que la fourniture d´une infrastructure matérielle et logicielle respectant l´architecture modulaire 3-tiers. Elle intègre notamment :
- Linux RedHat sur serveurs lames Bull NovaScale à base de processeurs Intel xPF,
- AIX 5L sur serveurs classe mainframe à base de processeurs Power PC,
- EMC DMX et CX, solutions de stockage et de sauvegarde sur disques.

Le dimensionnement et un dispositif d´ajustement permanent seront réalisés par le centre de compétence et de benchmark SAP de Bull, dans le cadre d´un partenariat étroit entre les deux sociétés.
Enfin, le lot 4 intègre des cycles de formation personnalisée pour le personnel du Ministère des Finances, ce qui permettra un transfert de compétences de l´exploitation des systèmes nécessaires à la maîtrise par l´administration en fin de projet.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145556
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire