mardi 7 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Paris, 29 Juillet, 2008

IMG/jpg/logo_mega.jpg
MEGA, acteur majeur de l´architecture d´entreprise (EA), de l´analyse des processus (BPA), et de la gouvernance, des risques et de la conformité (GRC), se positionne comme « visionnaire » parmi les éditeurs de plateforme de Gouvernance, de risques et de conformité dans les deux carrés magiques réalisés par le Gartner, Inc.,: “Magic Quadrant for Enterprise Governance, Risk and Compliance Platforms” et “Magic Quadrant for Operational Risk Management Software for Financial Services”.



Les carrés magiques de Gartner classent les éditeurs en quatre catégories : “acteurs niche”, “challengers”, “leaders” et « visionnaires ».

« Nous sommes convaincus que notre position de visionnaire dans ces deux rapports importants du Gartner reflète notre capacité à mettre sur le marché des solutions fiables, performantes et flexibles pour la GRC» affirme Lucio de Risi, Président Directeur Général de MEGA. « En général, les visionnaires sont réputés pour leur capacité d´innovation et d´anticipation. Nous continuerons à investir dans le développement de logiciels originaux et créatifs aidant nos clients à atteindre les objectifs de leur entreprise ».

Gouvernance, Risques et Conformité (Governance Risk and Compliance Management : GRCM)

“Le marché des plateformes de GRC est en pleine mutation : autrefois centré sur la conformité réglementaire, il englobe maintenant la gestion des risques, de l´audit et des dispositifs de contrôle réglementaires. Ce marché est constitué du « nec plus ultra » des éditeurs, confirme le rapport.

Gartner a décidé de positionner dans le carré magique GRC les sociétés capables d´offrir des solutions dans au moins trois des quatre domaines de management (audit, conformité, risques et réglementations), ayant plus de 7.5 millions de dollars de chiffre d´affaires GRC en 2007, et plus de 50 clients.

MEGA GRC Suite offre des solutions flexibles dans l´ensemble des quatre domaines (audit, conformité, risques et réglementations). Elle intègre l´analyse des processus proposée par MEGA pour aligner l´organisation avec les risques et les contrôles, facilitant ainsi l´optimisation des processus et des performances ; elle offre des fonctionnalités complètes de planning de l´audit. MEGA GRC Suite est unique dans sa capacité à couvrir les zones de recouvrement entre les activités d´audit, de risques et de contrôles. Une plateforme et un référentiel communs permettent de centraliser les données, ce dans un environnement unique partagé entre départements, divisions, groupe de travail ou comités.

Gestion des Risques Opérationnels : Operational Risk Management (ORM)

« L´utilisation de logiciels de gestion des risques opérationnels au sein des établissements financiers requiert des capacités allant bien au-delà de ce que proposent les applications d´audit, de contrôle et de conformité. Outre les auto-évaluations qualitatives, les institutions financières leaders recherchent des solutions qui supportent des modèles quantitatifs fondés sur la performance » stipule le carré magique ORM Gartner du 6 juin 2008.

« Le risque opérationnel est un terme générique, il impacte les processus de front office et de back office. Tous les processus métiers et informatiques sont exposés au risque opérationnel. », précise le rapport. « Le risque opérationnel découle de l´incertitude qui pèse sur les activités quotidiennes stratégiques, des événements à risque résultant de processus internes, personnels ou systèmes inadéquats ou défaillants, ou encore d´événements extérieurs ».

Gartner a positionné les sociétés comme MEGA dans le carré Magique ORM (gestion des risques opérationnels) parce que leur produit propose au moins les fonctionnalités suivantes :

- Une couverture globale des besoins à l´échelle de l´entreprise (et non d´un service ou d´un département)

- Des fonctionnalités de gestion des risques, d´escalade et d´alerte pour anticiper les pertes

- La fourniture d´un large éventail de rapports (incluant par exemple les données de pertes) pour les managers, les membres du comité de direction, les auditeurs et l´inspection générale

- L´identification des processus métiers, leur cartographie et leur évaluation

- La définition des politiques de gestion de risque et des contrôles, incluant les framework organisationnels

- La certification et l´audit

- L´évaluation et l´intégration des métriques quantitatives et qualitatives et des contrôles de gestion

- Les fonctionnalités de calcul des fonds propres incluant l´analyse statistique et de scénarios, le « stress testing » et la simulation

- La surveillance, l´évaluation et l´intégration des indicateurs et des données concernant le risque et la performance

- Des fonctionnalités de gestion de données permettant l´intégration d´un référentiel de données sur les risques, de métadonnées, d´informations sur la performance, un moteur de règles, des outils d´ETL pour extraire, transformer et charger des données, la saisie, le stockage et la récupération des données de pertes.

MEGA GRC Suite supporte la méthode avancée pour la gestion des risques opérationnels ; elle est munie d´une plate-forme risques qui inclut les frameworks Bâle II et Sarbanes Oxley.

MEGA disposant d´une expérience de pionnier et de leader sur le marché du « Business Process Analysis », la MEGA GRC Suite supporte la cartographie des processus métiers, offrant ainsi un niveau de visibilité inégalé de l´organisation de l´entreprise et de ses chaines de valeurs, de ses risques opérationnels et de ses contrôles. En outre, les fonctionnalités du produit incluent l´auto-évaluation des risques et des contrôles, la saisie des données de pertes, les Key Risk Indicators (KRI), ainsi qu´un moteur de calcul, des analyses de scénario, l´analyse quantitative et l´intégration Bayesienne.

La société bénéficie d´une expérience de 17 années de services et de conseil dans les domaines d´expertise de la GRC, la gestion des risques opérationnels et l´architecture d´entreprise. MEGA met sa structure internationale à disposition des grandes organisations.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142979
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI