mardi 7 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
AppManager ResponseTime Module for Windows fournit une vision à 360° de la qualité des services perçu par l´utilisateur.

HOUSTON – juillet 2008

IMG/gif/logo_NetIQ.gif
IMG/png/logo_attachmate.png
NetIQ Corporation, une Business Unit de la société Attachmate, annonce la dernière version de NetIQ® AppManager® ResponseTime Module for Windows permettant aux Directions informatiques de disposer d´une visibilité incomparable de « End User Experience » c´est-à-dire, la perception de l´utilisateur accédant à n´importe quelle application à partir d´une station de travail Windows (Microsoft Exchange (via Outlook), SharePoint, Siebel, SAP, applications bureautiques, spécifiques, locales, etc.) – sans compétences particulières de programmation ou de développement de scripts.



Selon le Cabinet Gartner : « Le besoin de comprendre l´impact des technologies de l´information sur les applications et les utilisateurs – sans pour autant engloutir de considérables ressources dans la collecte, le filtrage, la corrélation et la consolidation des données de performance et de disponibilité des serveurs, réseaux, bases de données et applications – conduit un nombre croissant d´entreprises à investir dans des outils de mesure des temps de réponse transactionnels de bout en bout pour compléter leurs outils de monitoring plus ciblés. »(1)



Le monitoring d´activité des utilisateurs est considéré comme une méthode précise et fiable pour mesurer les performances applicatives et fournir une vision pertinente de « End User Experience ». Alors que la plupart des outils prennent essentiellement en charge le comportement des applications Web, AppManager ResponseTime Module for Windows permet de mettre en œuvre un monitoring et un reporting de qualité d´expérience pour n´importe quelle application utilisée avec un client Windows, et de combiner ces informations à celles de supervision des infrastructures et applications (collectées sur les composants physiques et virtuels), pour fournir une vision à 360° de la performance et de la disponibilité des services.



Avec AppManager ResponseTime Module for Windows, NetIQ propose une solution simple et des fonctionnalités avancées d´auto-maintenance permettant un déploiement accéléré et une configuration sans développement et présentant les avantages suivants :



- Mécanisme simplifié d´enregistrement de transactions synthétiques (en quelques clics ou saisies de données) pour émuler le comportement d´un utilisateur sur son poste de travail.

- Auto-maintenance des transactions synthétiques grâce à la reconnaissance optique des caractères et aux techniques de comparaison « bitmap » pour une mise à jour permanente des transactions avec les changements opérés.

- Interface graphique permettant aux administrateurs de manipuler le workflow transactionnel à travers des diagrammes automatiquement générés lors de l´enregistrement initial.



« La plupart des entreprises supervisent activement les temps de réponse des applications Web mais, en environnement Windows, il n´existait jusqu´à présent aucun moyen d´identifier les dégradations de service au niveau de l´utilisateur final avant qu´elles ne se produisent », constate Travis Greene, Stratège en gestion des services de NetIQ. « AppManager ResponseTime Module for Windows permet enfin aux administrateurs, non seulement de détecter et localiser les goulets d´étranglement transactionnels ayant un effet négatif sur l´expérience utilisateur, mais aussi de prioriser les réponses aux événements pour traiter en premier les incidents stratégiques. Grâce à ces outils et à la gamme incomparable de fonctionnalités du logiciel AppManager, les administrateurs disposent enfin de toutes les informations pertinentes pour maximiser la qualité de livraison des services, la satisfaction des utilisateurs et l´alignement des systèmes d´information avec les priorités métier. »

Prix et disponibilité

NetIQ AppManager ResponseTime Module for Windows est disponible dès juillet 2008 dans le monde entier pour un prix débutant à €2500 par poste. Des offres groupées et licences d´entreprise sont également disponibles.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142979
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI