mardi 7 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
IMG/jpg/logo_Mise_en_conformite.jpg
Si vous avez choisi de vous lancer dans l´e-commerce, il est important, voire essentiel, pour la survie de votre entreprise de mettre votre site de vente en ligne en ordre vis-à-vis de la loi.

Il est, par exemple, obligatoire de le déclarer à certains organismes et de rédiger des CGV et mentions légales en accord avec les lois en vigueur.

De nombreux propriétaires de sites e-commerce se contentent de copier ces textes sur d´autres sites et de les publier sur leur boutique, se croyant ainsi parfaitement couverts aux yeux de la loi.

Cependant cette pratique répandue est dangereuse et peut conduire le « copieur » au tribunal comme l´a appris à ses dépends une société qui a été condamnée récemment par la Cour d´appel de Paris à verser une amende de 13.000 euros pour plagiat et parasitisme économique.


Partant du principe qu´il vaut mieux prévenir que guérir, nous vous conseillons de mettre sans plus attendre votre site en règle.

Mise en Conformité a été créée par un groupe de spécialistes en e-commerce, créateurs de solutions pour une économie numérique propre. Ces professionnels vous proposent pour la somme forfaitaire de 299 euros de vérifier votre site, de rédiger les CGV et mentions légales de votre site, de déclarer vos traitements de données aux organismes concernés et de faire la mise à jour des textes obligatoires en fonction des nouvelles dispositions légales pendant un an. Ensuite, vous ne payerez que 99 euros par année supplémentaire pour avoir l´assurance que votre site ne vous réservera pas de surprise désagréable et onéreuse.

Mise en Conformité vous accompagne également dans votre activité grâce à son service de médiation et la prise en charge de l´externalisation de votre service clients.

N´attendez pas qu´il soit trop tard et contactez dès à présent Mise en Conformité pour protéger efficacement votre entreprise.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142979
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI