dimanche 24 mai 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Réparer les équipements informatiques des employés représente une contrainte encore plus importante pour les responsables des services informatiques. Pour les aider à résoudre ces problèmes, Avocent propose des solutions de gestion à distance des bureaux, d´assistance informatique et de commutation multi-postes

HUNTSVILLE, Alabama, Etats-Unis, le 17 décembre 2008

IMG/bmp/Avocent.bmp
L´encombrement des bureaux lié à la prolifération des équipements électroniques et du câblage informatique constitue un problème de plus en plus important pour les entreprises. Au-delà des dérangements subis par les Directeurs des Systèmes Informatiques (DSI), ce sont le rendement et la productivité des employés qui sont pénalisés. Selon une étude menée en 2008 * pour le compte d´Avocent Corporation (NASDAQ: AVCT) auprès de DSI exerçant aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, la surface de travail de la majorité des utilisateurs (65 %) est encombrée. Ce désordre arrive en tête des motifs de mécontentement des DSI, uniquement précédé par les sollicitations des utilisateurs qui s´adressent à leurs collègues informaticiens pour réparer gratuitement leurs équipements personnels.



Cet encombrement constitue un fardeau conséquent pour les équipes informatiques. Globalement, 49 % des personnes interrogées déclarent qu´entre 10 et 25 % des appels de help desk concernent le câblage ou la connectivité. En outre, ce désordre ralentit le travail des techniciens informatiques. Dans les différents pays, un DSI sur deux estime que les écheveaux de câbles et le désordre régnant pénalisent les mises à niveau et les interventions de maintenance sur les postes de travail.



Selon 55 % des personnes interrogées, cet encombrement généralisé des postes de travail affecte également la productivité des utilisateurs — un impact qui amène plus de 60 % de ces DSI à utiliser ou à envisager l´utilisation de nouvelles technologies pour y remédier. 87 % des personnes interrogées déclarent que leur entreprise fait confiance à la technologie pour améliorer la productivité. Mais qui décide des produits à utiliser ?



- Le service Informatique, qui recherche et propose une solution (dans 70 % des cas)

- Les employés, qui demandent des technologies ou des produits spécifiques (64 %)

- Un fournisseur de technologies, qui présente des solutions au service Informatique (42 %)



Les DSI des quatre pays couverts par l´étude ont été interrogés quant à l´origine de ce désordre. Arrivent en tête la popularité croissante des périphériques USB et l´utilisation accrue de produits non fournis par l´entreprise.



Seulement la moitié des DSI interrogés (56 %) ont défini des règles pour encadrer l´utilisation de produits informatiques non fournis par l´entreprise.



Les commutateurs de bureau éliminent le désordre provoqué par l´utilisation de claviers, d´écrans, de souris, de haut-parleurs, de microphones et de périphériques USB. Avec les commutateurs Avocent, il suffit d´un clavier, d´un écran et d´une souris pour piloter plusieurs ordinateurs, ce qui permet d´éclaircir sensiblement le plan de travail de plusieurs utilisateurs.



Pour les responsables informatiques, l´utilisation de commutateurs de bureau présente de nombreux avantages, à savoir :



- Un encombrement réduit : 56 %

- La possibilité d´accéder à plusieurs ordinateurs avec un seul ensemble souris/clavier/écran : 46 %

- Une baisse des coûts : 40 %



Afin de réduire l´impact d´un tel désordre sur les équipes informatiques, les entreprises peuvent dans un premier temps étudier les alternatives aux interventions sur site. À titre d´exemple, les fonctions de télé-assistance dont disposent les produits LANDesk d´Avocent éliminent les mises à jour et les interventions de maintenance informatique difficilement réalisables sur un bureau encombré. La société Touchpaper, acquise en juillet par Avocent, propose des solutions de help desk qui facilitent la résolution des problèmes rencontrés par les utilisateurs. En moyenne, 12 % des personnes interrogées indiquent que les appels reçus par le service d´assistance téléphonique concernent la connectivité ou le câblage.

- International Communications Research (ICR) a interrogé 573 DSI aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne entre février et mars 2008.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI