dimanche 24 mai 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Selon le site Silicon.fr, 8,4% seulement des e-mails reçus par les entreprises n´étaient pas du spam malveillant.

89,88% de courriels non sollicités

Reprenant une étude de Panda Security, Silicon.fr révèle que sur 430 millions d´e-mails professionnels analysés, pas moins de 89,88% relèvent des courriels non sollicités. 1,11% des spams sont infectés par des codes malveillants. Dans le Top Ten des spams, on trouve les stimulants sexuels et d´autres produits pharmaceutiques miracles. De même, à en croire les résultats de l´étude de Panda Security, au cours des trois derniers mois de l´année 2008, 301.000 PC zombies étaient actifs et ont été utilisés pour distribuer du spam.

Le vers Netsky.P serait le code malveillant le plus souvent détecté. Ce vers exploite une veulérabilité d´Internet Explorer qui permet l´éxécution automatique des pièces jointes des e-mails.

Par ailleurs, le cheval de Troie Rukap G conçu pour prendre le contrôle à distance de l´ordinateur, a fait des ravages.

L´actualité et les tendances sociétales


La constante des pourriels est d´être alignés en droite ligne sur l´actualité ou les tendances sociétales. Ainsi, la crise économique s´est répandue dans les spams avec de fausses offres d´emploi et des diplômes falsifiés. Mais la partie la plus importante du spam reste la publicité pour les produits de contrefaçon.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI