mercredi 8 avril 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Dhimyotis vient d´obtenir la nouvelle norme qui lui permet de sécuriser les échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives mais aussi entre les autorités administratives elles-mêmes. Sa solution CERTIGNA est désormais qualifiée signature électronique PRIS / RGS en 3 étoiles, une première en France.

Permettre aux établissements publics, bancaires mais également aux entreprises de contracter légalement en ligne et ne plus imprimer sont là les principaux enjeux des solutions proposées par Dhimyotis.


Lutter contre les menaces du numérique

IMG/bmp/C.bmp
Les technologies numériques sont aujourd´hui omniprésentes dans notre société, apportant autant de services nouveaux, de simplification et d´efficacité.

L´Etat affiche clairement sa volonté de dématérialiser le plus grand nombre possible de ses processus et de ses échanges. Ainsi, le développement des téléservices est désormais une préoccupation forte pour les autorités administratives. Simplifier et accélérer le traitement des procédures au profit des usagers mais également des autres autorités administratives est aujourd´hui majeur.



Or, parallèlement à cette croissance de l´utilisation du numérique, la cybercriminalité connaît la même expansion. Les établissements publics, tout comme les entreprises, sont ainsi soumis à des risques et des menaces de plus en plus importants.



Pour ces raisons, ces organismes doivent s´équiper de solutions reconnues pour sécuriser leurs échanges de données en ligne et dématérialiser.





Dhimyotis au cœur de la loi

En étant désormais qualifiée « PRIS / RGS », Dhimyotis s´assure un avenir prometteur. Posséder cette norme va devenir la condition sine qua none pour collaborer avec l´ensemble des organismes publics français. La « PRIS / RGS en 3 étoiles » est la plus haute qualification.

Ce sont donc des enjeux d´envergure qui se dessinent pour l´entreprise nordiste, puisqu´elle va pouvoir cibler ce large marché que représente l´administration française.

Dhimyotis a également obtenu la Norme européenne ETSI TS 101 456 permettant d´apporter une valeur probante aux échanges électroniques des entreprises.

La démarche globale du Gouvernement est d´inciter les administrations et les entreprises à dématérialiser, 68% des entreprises dématérialiseront d´ici 3 ans.

En fin d´année 2008, les députés ont adopté une proposition de loi instituant la possibilité pour les entreprises de mettre en place le bulletin de paie électronique. La dématérialisation des factures, de la TVA, des achats publics et des feuilles de soin va également se généraliser.

((
PRIS : Politique de Référencement Intersectorielle de Sécurité.))

((RGS : Référentiel Général de Sécurité))



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI