IMG/bmp/revue_de_presse.bmp
Plusieurs organismes de presse ont relayé la publication du septième rapport de Microsoft sur les données de sécurité. Le nombre de menaces n´augmente pas, mais les usagers appliquent rarement les mises à jour : c´est une faille de sécurité importante.


Jeff Williams, un responsable de la sécurité informatique chez Microsoft, détaille ainsi que "nous voyons toujours de forts volumes de programme malveillants, mais ils ne sont pas en augmentation. Ce qui est en augmentation, c´est l´activité des vers, surtout Conficker et Taterf", explique-t-il.
Mais les utilisateurs ne sont pas suffisamment avertis des risques et font preuve de négligence. Selon Microsoft, 55,5% des attaques contre la suite bureautique éponyme au premier semestre 2009 "concernaient des installations dont les dernières mises à jour dataient de juillet 2003 à juin 2004. "

Le rapport pointe aussi l´irresponsabilité des internautes, et leur négligence. C´est ainsi que les efforts d´un RSSI pour sécuriser le réseau de l´entreprise peut être mis à mal parce que un salarié aura introduit dans l´entreprise une clé USB infectée par un code malicieux.

"Plus que les logiciels, c´est avant tout le comportement des utilisateurs qui doit être mis à jour", souligne le site du Point. www.lepoint.fr



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145216
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire