IMG/bmp/revue_de_presse.bmp
Selon l´agence de presse gouvernementale chinoise Xinhua, l´Iran va mettre en place une police spécialisée pour lutter contre la cybercriminalité.


La police iranienne aurait identifié en avril 124.000 cas se rapportant à la cybercriminalité. 26% seraient liés à un accès non autorisé aux réseaux informatiques et au piratage, 26% seraient causés par "la propagation des calomnies et des mensonges", et 7% constitueraient des violations de droits d´auteur.

Reste à savoir ce que l´agence de presse Xinhua entend par "propagation des calomnies et des mensonges". L´Iran serait ainsi l´un des pays où les blogs sont les plus développés, afin de contrer la censure officielle. Reste à définir le rôle de cette cyberpolice iranienne : une autorité de censure au service du gouvernement iranien, ou bien une réelle cyberpolice qui s´inquiète des méfaits sur Internet ? Le doute est permis...



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145575
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire