Box.net n’est pas tout à fait une start-up avec ses 5 ans d’existence. Et les 5 millions d’inscrits à son service dont 73 % des Fortune 500. Son service est de permettre de partager, gérer et accéder les contenus d’où que ce soit. Ambitieuse, l’entreprise vise l’hégémonie de Sharepoint de Microsoft

Située à un jet de pierre du Fry’s de Palo Alto, Box.net a su conserver l’esprit start-up de ses débuts. Ici, open space et patinette dominent. Caféteria,  salles de ping-pong et de projection vidéo font partie du décor. Avec 200 salariés, Box.net est déjà une entreprise reconnue dans la vallée. Son succès s’appuie sur une vision simple : rendre moins chère des fonctions équivalentes à celle de Sharepoint en utilisant le Web. Sa cible préférée reste les entreprises moyennes qui ne peuvent s’offrir les solutions des grands du marché comme Documentum ou Sharepoint ou des spécialistes comme Intralinks ou Huddle en Grande-Bretagne.

Votre contenu partout

Le grand atout de Box.net est de permettre le partage des contenus sur les terminaux mobiles iOS en mode asynchrone. iPhone et iPad sont donc des compagnons privilégiés de la solution. La solution prend en compte tous les formats de contenu. Une version individuelle gratuite permet de stocker et de partager jusqu’à 50 Go de documents. Plus large, la version business permet d’échanger 500 Go de documents pour un prix de 15$/mois et par utilisateur (plus de trois utilisateurs). Enfin la version entreprise dépend des demandes du client et se réalise sur mesure.
Autre point fort de la solution, une intégration légère avec une API ouverte vers les principaux applicatifs comme Oracle Finance ou Salesforce.com, Netsuite ou SugarCRM. L’intégration existe avec plus de 100 applications actuellement.
 La croissance se réalise principalement sur le segment entreprise. Les fonctions d’administration présentes dans le logiciel font que la solution est assez facilement acceptée par les services IT comparativement à d’autres solutions en ligne.
La simplicité d’utilisation est un but recherché.  « Comparativement à d’autres solutions du marché, Box.net ne nécessite pas de formation et la simplicité d’usage est une condition incontournable » explique Sam Ghods, le vice président en charge de la technologie de l’entreprise.
L’interface est assez simple et ressemble beaucoup à celle d’outils de réseaux sociaux type Facebook.

Une sécurité forte

La sécurité de la solution st régulièrement auditée par un organisme extérieur indépendant et permet 7 niveaux d’authentification selon les besoins ou politiques de sécurité des entreprises. Un backup des données est réalisé sur Amazon S3 et les documents sont répliqués sur deux autres centres de données distants. La solution est actuellement hébergée aux USA mais Box.net cherche des partenariats pour s’étendre en Europe. Des partenaires devraient être reconnus dans les prochaines semaines.
De nouvelles fonctionnalités devraient rapidement améliorer le produit avec le support d’HTML 5, des intégrations avec d’autres environnements mobiles, des meilleures fonctions de recherche par une amélioration de la gestion des métadonnées, tout en conservant la simplicité d’utilisation.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143287
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI