mardi 7 avril 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Pour la seconde fois en quatre semaines, Adobe a expliqué qu’une nouvelle faille 0-day sévissait dans Flash Player, exploitée via des pièces jointes de Microsoft Office.
Dans un bulletin de sécurité diffusé lundi, Adobe mentionne qu’une nouvelle faille 0-day affecte Flash Player. Elle est d’ores et déjà exploitée par certains hackers, via des pièces jointes Microsoft Word dans des mails.

Adobe n’a pas encore donné de date pour un patch de cette vulnérabilité. Il y a moins d’un mois, Flash Player avait déjà été victime d’une vulnérabilité similaire, via une pièce jointe Excel.

Mila Parkour, qui a découvert cette nouvelle faille, explique que les hackers insèrent un code Flash malicieux dans un document Word baptisé « Disentangling Industrial Policy and Competition Policy ». Le mail envoyé est intitulé « Disentangling Industrial Policy and Competition Policy in China ».




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI