vendredi 10 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Après les acquisitions et la phase d’intégration, HP se veut plus offensif et s’attaque frontalement à Cisco dans ses dernières annonces effectuées à  Las Vegas et en simultané à Stamford Bridge, le stade de Chelsea, par vidéo conférence. De quoi lancer le match sur les équipements réseaux dans les entreprises !

Les rachats de 3com et de Tipping Point portent leurs fruits. Sur à peu près tous les segments du marché des équipements réseaux HP affiche des taux de croissance à 2 voire à 3 chiffres. Ce nouveau flux encourage HP à aller plus loin et à montrer les dents face à son meilleur ennemi dans le secteur des réseaux, Cisco, qui lui-même lorgne le marché des centres de données, que cherche à dominer HP.

Des angles d’attaques choisis

La plupart des entreprises pensent actuellement à remettre à niveau leurs équipements réseaux. Les nouvelles tendances de consommation de l’IT sollicitent de plus en plus le réseau et les entreprises ont désormais besoins de plus de performances et d’efficacité, sans parler de la sécurité. Or pour Dave Donatelli, le patron de la branche réseau chez HP, les équipements de réseaux actuels ne répondent plus à ces besoins en ne répondant pas assez vite. De plus, ils sont longs et compliqués à mettre en œuvre. Dave Donatelli a évidemment la réponse au problème avec l’infrastructure convergente (Converged Infrastructure) que propose HP allant du serveur, au réseau en passant par le stockage et l’administration de l’ensemble. Les annonces d’hier visent à renforcer cette infrastructure et à la rendre encore plus performante sur les aspects réseaux et sécurités. Du point de vue de l’architecture des solutions, elle reste commune du centre de données aux équipements installées dans les filiales ou les agences distantes.

Une pluie d’annonces

Dans le centre de données, HP recherche la performance en améliorant l’efficacité des FlexCampus qui sont sur le cœur du marché. Des efforts ont été aussi réalisés pour faire converger encore plus fortement les gammes Fabric et Campus par une unification des différentes briques composant l’architecture. Cette architecture s’étend désormais jusque sur les sites distants couverts par Flex Branch. Pour cette solution l’effort a été porté sur l’administration et sur la simplification des accès. Pour la sécurité, HP lance une nouvelle appliance TippingPoint la 6100 N qui permet de protéger les environnements physiques et virtuels et se place en coupure en entrée de réseau pour réaliser sa tâche d’IPS. L’appliance s’appuie sur des accélérateurs processeurs (FGPA) et des débits importants avec une latence très courte  (3 ms). Cette possibilité est la conséquence des fonctions de Load Balancing présentes dans le boîtier. En ce qui concerne directement les fonctions de protection, la solution permet de patcher les vulnérabilités et d’avoir ainsi une vision proactive devant les attaques. Il a été indiqué que la solution s’appuyait aussi sur 6 solutions différentes de listes grises de réputation.

Une nouvelle version d’IMC, Intelligent Management Center, la 5.0, rend plus simple et plus visuelle les opérations d’administration par une interface s’appuyant sur des widgets. La console prend en charge les environnements physiques et virtuels. Il a été mis en avant que cette console unique pouvait remplacer jusqu’à 30 produits différents chez Cisco pour les mêmes tâches.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142996
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI