Le site public de l’agence américaine de renseignement est tombé mercredi 15 victime d’une attaque du groupe de hackers Lulz Security.

Décidément, le groupe LulzSec fait beaucoup parler de lui ces dernières semaines. Après des attaques revendiquées contre le Sénat américain, Sony, News et le réseau de télévision publique, c’est au tour de la CIA d’être victime.

Dans la journée du mercredi 15, le site officiel était totalement inaccessible et l’accès est revenu de manière ponctuelle dans la soirée. Depuis plusieurs semaines, le groupe de hackers procède à des attaques qui visent à modifier l’aspect des sites, poster des informations à propos des administrateurs ou encore dévoiler les configurations réseaux. Dans le cas de la CIA, ils ont eu accès au site vitrine mais n’auraient pas eu accès aux informations forcément sensibles dont dispose l’agence. Toutefois, cette nouvelle intrusion révèle une nouvelle fois que les sites les plus sensibles dispose eux-aussi de nombreuses failles.

Contrairement à d’autres groupes, LulzSec serait un groupe de hackers au sens original du terme, à savoir qu’ils procèdent à des intrusions, peuvent occasionnellement modifier des informations mais ne dérobent pas d’informations pour en faire commerce. Toutefois, ils sont accusés par le FBI et d’autres de ne pas respecter la loi et sont donc l’objet de poursuites.



Autres News Cyber Crime

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143949
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI