McAfee vient de dévoiler la première solution de sécurité informatique qui utilise la virtualisation du hardware pour améliorer la détection de malwares.

Hier, lors de l'Intel Developer Forum, Candace Worley, VP chez McAfee, a rejoint Paul Otellini (CEO d'Intel) sur scène pour faire une démonstration de cette nouvelle approche, baptisée "DeepSAFE".

"Il s'agit d'une version bêta d'un produit qui sera bientôt annoncé, qui fera de la prévention contre les rootkits en mode "kernel" (noyau)". Le produit en question sera d'abord destiné aux entreprises et aux professionnels. Il est le premier résultat du rachat de McAfee par Intel l'année dernière, pour 7,7 milliards de dollars.

Le logiciel utilise les extensions VT standard déjà intégrées dans la plupart des processeurs Intel. Le fondeur a assuré qu'il ne monopoliserait pas cette technologie : "Les APIs seront ouvertes aux autres vendeurs".




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143225
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI