VirusTotal, qui permet de scanner des fichiers grâce à une application Web, est tombé dans le giron de Google, et devient une filiale à part entière.

Google a officialisé le rachat de VirusTotal, un outil d’analyse en ligne. Spécialisé dans la sécurité donc, l’outil permet de scanner un fichier ou une URL directement depuis l’application Web, en utilisant une quarantaine de moteurs antivirus différents.

Google ne s’est pas réellement justifié sur cet achat, mais la sécurité devient un problème majeur pour tous, ce qui explique donc la logique du géant de Mountain View. D’ailleurs, Google n’a pas non plus précisé comment les équipes de VirusTotal seront intégrées à ses propres équipes, même si elle devrait rester une filiale indépendante.

Les informations recueillies par le service pourront encore être partagées avec les autres industriels de la sécurité, apprend-on toutefois. Sur le blog de VirusTotal, on peut lire que « les infrastructures de Google nous permettront d’assurer que nos outils sont prêts, dès que vous en avez besoin ».




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143226
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI