vendredi 3 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Le FBI renouvelle sa demande d’une nouvelle loi sur la surveillance d’Internet. L'organisation se justifie en expliquant que les avancées technologiques compliquent la surveillance et voudrait que les compagnies implantent des mécanismes pour aider la police.

Le directeur du FBI a indiqué au congrès que la police a de plus en plus de mal à traduire les criminels en justice à cause des progrès rapides des technologiques qui contrarient la surveillance.

En mai dernier, CNET a dévoilé que le FBI demandait aux acteurs de l'Internet comme Facebook, Google ou Microsoft de ne pas s’opposer à un projet de loi qui exigerait que les entreprises de réseaux sociaux, messagerie instantanée, mails et VoIP puissent intégrer des portes dérobées a usein du code afin de faciliter la surveillance par les organismes gouvernementaux.

L’avocat de l’Electronic Frontier Foundation, un groupe qui défend les droits numériques, explique à CNET en opposition avec ce que dit le FBI que les nouvelles technologies ont rendu la tache du FBI plus simple pour surveiller.

Le FBI voudrait modifier une loi de 1994 appelée la Communications Assistance for Enforcement Act ou CALEA. Cette loi touche principalement les opérateurs téléphoniques et les fournisseurs Internet mais le FBI souhaiterait qu’elle soit encore plus intrusive et qu’elle englobe toujours plus de services Internet.

L’avancée de ce type de lois aux Etats-Unis peut nous inquiéter sur l’éventuelle indépendance future de nos fournisseurs Internet ainsi que des services que nous utilisons en ligne.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142936
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI