vendredi 10 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Mozilla introduit la première bêta de son système d’authentification qui remplace complètement les mots de passes sur les sites Internet tout en étant sûr et simple à utiliser.

Anciennement appelé Browser ID, Persona offre un système décentralisé afin que les utilisateurs puissent s’identifier et s’authentifier de façon plus sûre. Similairement à OpenID, Persona permet à un utilisateur de s’authentifier auprès de plusieurs sites (ayant pris en charge cette technologie) sans avoir à retenir un identifiant et mot de passe différent pour chaque site mais en utilisant un identifiant unique : une simple adresse e-mail.

L’utilisateur doit d’abord créer un compte sur persona.org, y adjoindre un mot de passe et finalement ajouter une ou plusieurs adresses e-mail avec lesquelles il souhaite s'identifier.

 

Chaque adresse mail ajoutée est vérifiée par un mail contenant un lien pour l’activer. Après quoi l’internaute pourra se connecter à un site web partenaire en choisissant l’une des adresses mails qu’il a ajoutées.

Persona se démarque d’autres services en terme de protection de la vie privé et de simplicité d’utilisation pour les développeurs. Ce que vous faites après identification sur Persona est stocké sur votre propre ordinateur et non sur un serveur appartenant à Facebook ou Google. De plus la nouvelle API Persona est facile à utiliser pour attirer un maximum de developpeurs à l’intégrer dans leur site.

Mozilla mise beaucoup sur Persona puisqu’il est prévu que Persona serve d’identifiant par défaut pour FirefoxOS qui devrait arriver sur le marché mobile en 2013.

Persona fonctionne sur les principaux navigateurs web sous Windows, Linux, iOS et Android.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142996
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI