Raynaldo Rivera a admis avoir hacké le site de Sony Pictures et s’être emparé des informations personnelles de milliers d’individus dans le cadre d’une campagne du collectif Lulzsec.

Raynaldo a été arrêté le 28 août dernier. Il est accusé de s’être introduit et d’avoir détérioré un ordinateur protégé ainsi que d’être un membre du complot contre Sony.

Il a avoué avoir utilisé un proxy pour masquer son adresse IP et avoir utilisé une attaque par injection SQL grâce à laquelle il a obtenu des informations sur des milliers d’utilisateurs du site, entraînant plus de 605 000$ de pertes. Les autorités ont probablement bénéficié de l’aide de l’ancien leader et maintenant informateur du FBI Hector Monsegur aka Sabu pour retrouver Raynaldo Rivera. Sony avait provoqué l’ire de groupes comme Lulzsec et Anonymous en poursuivant légalement George Hotz, le hacker qui aurait violé la loi fédérale sur le copyright en jailbrekant la PlayStation .

Raynaldo dont un des surnoms est « neuron », a ensuite remis ces données à d’autres membres du collectif Lulzsec qui eux les ont posté en ligne.

Il a accepté de dédommager les victimes. Il risque jusqu’à cinq ans de prison et une amende d’au moins 250 000$




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143649
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI