vendredi 5 juin 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Une étude menée par getsafeonline.org affiche des chiffres alarmants concernant les pratiques des internautes britanniques. 50% d'entre eux ont déjà été victimes de cyber-attaques mais n'en ont pas changé leurs habitudes pour autant.

Le sondage a été réalisé sur un échantillon de 3150 adultes. Les cinq menaces en ligne les plus répandues sont :

  1. Virus (20%)
  2. Emails hackés (18%)
  3. Réseau social hacké (12%)
  4. Arnaque à la vente (12%)
  5. Débit frauduleux sur carte bancaire (9%)

L'étude apporte des informations supplémentaires sur les situations les plus vécues par les internautes :

  1. Changement de tous les mots de passes (40%)
  2. Ont perdu du temps précieux à essayer de corriger les problèmes (38%)
  3. Ont perdu de l’argent (19%)
  4. Ont eu honte (17%)
  5. Ont dû changer leur carte bancaire (15%)

Par ailleurs, parmi les 56% qui ont déjà subi une attaque en ligne :

  • 65% n’ont pas modifié leurs habitudes.
  • 5% continuent à utiliser leur tablettes et smartphones de la même manière.
D'autre part, 29% des sondés avouent ne pas être conscients de se mettre en danger.

Près de 1 sondé sur 5 (17%) ayant été victime d’une attaque en ligne était trop embarrassé pour en parler ou alerter un service compétent.

C’est dans cette optique d'ouverture et de discussion que Get Safe Online promeut sa campagne en ligne « Click & Tell » qui offre des astuces pour naviguer en sécurité et qui encourage les internautes à partager leur expérience.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI