lundi 6 avril 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Le gouvernement israélien confie que les sites du gouvernement ont subi 44 millions de tentatives de hack et qu’une seule a été couronnée de succès.

Durant les 4 derniers jours, les sites du gouvernement israélien ainsi que les sites de nombreuses entreprises ont été bombardés par des hackers avec plus de 44 millions d’attaques enregistrées dont de nombreuses attaques par déni de service.

D’après le ministre des Finances Yuval Steinitz une seule attaque a fonctionné pendant un peu moins de 10 min avant que le site ne soit remis en ligne. Yuval Steinitz reste confiant dans les capacités de cyber-défense d’Israel : « La division informatique du ministère continuera à bloquer les millions de cyber-attaques » et se félicite d’avoir investi dans des systèmes de mitigation et de défense informatique : « Nous apprécions les fruits de nos investissements ces dernières années dans le développement de systèmes de défense informatisés ».

Anonymous veille !

Par ailleurs, le collectif Anonymous affirme avoir mené les attaques contre les sites Internet en réponse aux actions entreprises par le gouvernement israélien à Gaza. « Le gouvernement israélien a menacé publiquement de couper toutes communications Internet et autres télécommunications de Gaza, ils ont franchi la ligne rouge. Nous sommes ANONYMOUS et PERSONNE ne coupe l’accès à Internet sous notre surveillance. »

Anonymous reste très actif sur Twitter, ses membres ont posté une liste des sites affectés et les données personnelles de 5000 officiers israéliens.

 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI