Un citoyen grec a été arrêté suite à des soupçons de vol concernant un très grand nombre de fichiers de données personnelles.

La police grecque a retrouvé au domicile de l’accusé –dont le nom n’a pas été communiqué– plus de 9 millions de fichiers de données personnelles de personnes physiques ou d’entreprises. Ces fichiers contenaient les détails de cartes d’identités, numéro fiscal, état financier, plaques d’immatriculation, et adresses.

L’AFP rapporte que « selon une source policière l'homme avait piraté toute la base de données fiscale du ministère, baptisée Taxisnet ».

La police enquête pour déterminer comment l’accusé est entré en possession de ces fichiers et s'il a vendu ou non la liste. Les services de police avaient été alertés sur cette affaire par l’Autorité de protection des données personnelles.

Les premiers éléments qui ressortent de l’enquête indiquent que l’accusé, un homme de 35 ans, vendait les données volées à des entreprises.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143933
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI