Pour ses différentes offres cloud, Google affirme désormais que les données des entreprises européennes seront stockées dans les datacenters du Vieux Continent.

Google fait un pas supplémentaire pour contenter les entreprises européennes, dont l’une des principales préoccupations est la localisation des données. Afin de ne pas tomber sous le coup du Patriot Act américain notamment, elles préfèrent que leurs données restent sur le Vieux Continent. Et c’est ce que promet désormais Google.

« Désormais, nos clients qui utilisent Google App Engine, Google Cloud Storage, Google Cloud SQL et bientôt Google Compute Engine pourront déployer leurs applications, données et machines virtuelles dans des datacenters européens », écrit Google dans un billet de blog.

Le géant du Web a donc fait un pas significatif pour rassurer les entreprises, même s’il ne propose toujours pas le choix de la localisation. En revanche, d’autres offres comme celles des nouvelles entités Numergy ou CloudWatt proposent ou proposeront quant à elles une localisation au plus près des entreprises. Lire à ce sujet l'article paru dans le dernier numéro de L'Informaticien.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143225
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI