L’agence spatiale japonaise (JAXA) enquête sur une possible fuite de données liée à sa fusée Epsilon suite à la découverte d’un malware sur son réseau.

La JAXA déclare que le malware a été découvert le 21 novembre sur une de ses machines au Centre de l’espace Tsukuba au nord-est de Tokyo. Le malware rassemblait et envoyait des informations concernant les fusées Epsilon, M5 et H2A-H2B. Les informations comprennent des détails sur les spécificités des moteurs, des rapports de meeting, des protocoles et d’autres informations spécifiques.

La fusée Epsilon devrait effectuer son premier vol en 2013 et pourra être contrôlée à distance par ordinateur. C’est pourquoi, la JAXA va considérablement renforcer sa sécurité afin d’empêcher tout nouvel incident.

D’autant plus que la JAXA a été victime de plusieurs cyber-attaques dont la dernière remonte à janvier. L’agence japonaise avait alors trouvé un trojan sur la machine d’un employé avec la fuite potentielle de données sur une navette cargo qui transporte de la nourriture et des équipements pour la station internationale ISS.




Autres News Malwares, Cyber Crime

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145567
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire