lundi 6 avril 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Le FBI a mis fin à Butterfly, un botnet qui a infecté 11 millions
d’ordinateurs, principalement via Facebook, et qui a servi à détourner plus de 850 millions de dollars.

Le FBI a annoncé l’arrestation de 10 individus liés au botnet Butterfly dans une vaste opération mondiale visant à identifier les cercles criminels associé aux multiples variantes du malware Yahos.

Yahos permet le vol des informations bancaires et personnelles des utilisateurs infectés. Facebook a également joué un rôle dans l’enquête pour retrouver les botmasters :

« L’équipe de sécurité de Facebook a assisté les agences de renseignement à travers l’enquête en aidant à identifier l’origine du malware, les responsables et les internautes affectés

Sur Facebook jusqu'en octobre 2012

Yahos a ciblé les utilisateurs Facebook de 2010 à octobre 2012. C’est un ver qui se propage par messagerie instantanée. Il se connecte à un serveur IRC pour obtenir ses instructions. Sur Facebook, l’utilisateur reçoit un message du type photo.exe qui est en fait un lien vers le malware.

Les arrestations ont eu lieu en Bosnie Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, Nouvelle-Zélande, Pérou, Angleterre et États-Unis. Les 850 millions de dollars volés en font un des cybercrimes les plus importants de l’histoire loin devant l’affaire Eurograbber qui a éclaté la semaine dernière avec ses 47 millions de dollars.




Autres News Malwares, Cyber Crime

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI